Maï-Ndombe : Frédéric Mwafwa saisit le Conseil d'État en contestation de l'arrêt confirmant Rita Bola gouverneure élue
Mercredi 22 juin 2022 - 14:26
Maï-Ndombe
Visuel service infographie ACTUALITE.CD

Le Conseil d'État a été saisi en appel par le candidat malheureux Frédéric Mwafwa qui conteste l'arrêt rendu par la Cour d'appel confirmant Rita Bola comme Gouverneure de province. Pour lui, ces élections doivent être annulées en raison de la fraude qui serait organisée par deux députés provinciaux qui s'étaient fait passer pour des aveugles pour être assistés le jour du vote.

Il invite le Conseil d'État à faire application des dispositions de la loi électorale à ce sujet.

« Nous sommes allés en appel. La manière dont les choses se sont passées, je ne suis pas satisfait. C'est pourquoi, je suis allé au conseil d'État pour que ce dernier se prononce. Je donne un exemple : aux élections, il y a deux députés, le premier, l'honorable David BISAKA est le rapporteur de l'Assemblée provinciale de Maï Ndombe. C'est quelqu'un qui n'a jamais été aveugle. Il va faire l'appel nominal pendant qu'on est en train de voter mais lorsque vient son tour d'aller voter il devient aveugle. Après avoir voté, il va signer lui-même comme étant voyant. Il y a l'honorable Chris BANGONKANA qui n'est pas l'aveugle. Lorsqu'on fait l'appel, il se présente. Lorsqu'il s'en va voter, il devient aveugle. Après avoir voté, il va signer lui-même. Mes avocats ont présenté ce moyen et la loi électorale est claire à ce sujet. Lorsqu'il y a la fraude électorale, normalement on devrait radier. Mais rien n'a été fait. Avant le scrutin ils ne sont pas aveugles, après ils ne sont pas aveugles, seulement pendant le vote et ils sont assistés par deux députés alors qu’ils n’ont jamais eu des attestations d'aveugles. Ce sont des fraudes flagrantes que le Conseil d'État doit trancher », déclare le candidat malheureux Frédéric Mwafwa.

Au premier degré, la Cour d'appel avait confirmé Rita Bola comme Gouverneure. Elle a jugé que les accusations faites par le candidat malheureux n'ont pas été suivies de preuves.

Jonathan Mesa à Bandundu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une