Difficultés d'approvisionnement en Kérosène : SEP-Congo rappelle que les stocks en Jet A1 et en gasoil ne peuvent “assurer” la couverture jusqu'à l'arrivée du prochain bateau
Jeudi 19 mai 2022 - 17:35
L’A 320 de Congo Airways
L’A 320 de Congo Airways

La Direction Générale de SEP-Congo S.A (Services des Entreprises Pétrolières Congolaises) a, dans une correspondance ce jeudi 19 mai, saisi le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, au sujet des stocks en gasoil et en Jet A1 à la base des perturbations et annulations des vols domestiques ces derniers jours à Kinshasa.

D'après cette société experte en logistique pétrolière en République Démocratique du Congo, les stocks en Jet A1 et en gasoil ne peuvent pas assurer la couverture jusqu'à la prochaine livraison.

« Comme annoncé dans notre lettre référencée DEX.DIR/C53/22-NGF/maga du 20 avril 2022, et en confirmation de ce que notre Directeur Général, en particulier, et tous ses homologues du GPDPP, en général, n'ont pas cessé de rappeler lors des différentes réunions tenues au Ministère des Hydrocarbures, les stocks en Jet A1 et en gasoil ne peuvent pas assurer la couverture des livraisons jusqu'à l'arrivée du prochain bateau annoncé entre le 20 et le 23 mai 2022 au plus tôt », dit la SEP Congo dans une correspondance cosignée par son Administrateur Directeur Général Adjoint, Jean Madebu Bunga et Bim Malembe, Directeur du Département Commercial et Stratégies.

Et de d'illustrer :

« En gasoil, le stock physique disponible dans nos installations au 16 mai 2022 est de 2.967 m³ pour une consommation journalière moyenne de 600 m³. La couverture est de 5 jours, allant jusqu'au 21 mai 2022. En Jet A1, le stock physique est de 2.355 m³ pour une consommation journalière moyenne de 400 m², soit une couverture de 5 jours qui nous mènerait au 21 mai 2022 ».

Pour la Direction Générale de SEP CONGO, il y a obligation d'élargir le contingentement du Jet-A1 et du gasoil à dater d'aujourd'hui, et ce, pour essayer de faire jonction avec l'arrivée des stocks du prochain bateau dans nos installations à Kinshasa entre les 27 et 30 mai 2022, dans la mesure où il faut ajouter 7 jours de réception et de pompage (respectivement à Ango et à Kinshasa).

En livrant au maximum 300 m³ de gasoil par jour, a-t-elle poursuivi, nous aurons 10 jours de couverture jusqu'au 26 mai 2022.

« Le risque de rupture totale est pour un jour. Il en est de même du Jet A1 dont les livraisons journalières ne peuvent pas dépasser 250 m³. Telles sont les dispositions opérationnelles que nous impose cette situation exceptionnelle des stocks tendus », a conclu la Direction Générale de SEP CONGO.

Le gouvernement, à travers le ministère des hydrocarbures, s'est exprimé sur la pénurie du kérosène constatée à l'aéroport international de Ndjili, causant le retard des vols ou carrément l'annulation. Didier Budimbu qui considère que la situation n'est pas critique, rassure que la RDC par le canal de ses fournisseurs ont passé des commandes afin de renforcer les stocks. Dans une mise au point de sa cellule de communication, Il a déploré le fait que les compagnies d'aviation sont au courant de la situation mais elles continuent à vendre des billets aux passagers. Il les invite à réduire de moitié leur fréquence, le temps que la situation se stabilise.

Lire aussi : RDC-Difficultés d'approvisionnement en kérosène : le gouvernement appelle au calme et exhorte les compagnies d'aviation à réduire les fréquences en attendant la normalisation de la situation 

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une