Sud-Kivu : une vingtaine de miliciens se rendent à la Monusco notamment à Shabunda et à Mwenga
Mardi 17 mai 2022 - 09:25
Milice

Une trentaine de miliciens issus de trois groupes armés différents se sont rendus à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) section du Sud-Kivu le weekend dernier. 

Justin Mabala avec sa troupe se sont rendus à la Monusco à Shabunda. 

" Le général autoproclamé Justin Mabala s’est rendu auprès de la MONUSCO à Walungu avec 9 éléments de son mouvement armé et 13 armes. Selon la section Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) de la MONUSCO, c’est le mercredi 11 mai qu’ils sont arrivés à Bukavu. Ils sont cantonnés dans le camp de transit de la MONUSCO situé à l’Institut Supérieur Pédagogique, ISP en sigle ", dit le programme DDRC-S.

La même source ajoute que d'autres mai-mai dissidents de Blaise, actifs dans le territoire de Kabare, plus précisément à Nindja, ont suivi le pas de Justin  Mabala, en se rendant à la Monusco.

" Reddition cette nuit ( du 15 au 16 mai, ndlr) des éléments dissidents du groupe Raia Mutomboki Blaise  au camp de transit de la Monusco à Bukavu. Ils sont dix dont deux femmes. Leurs enfants sont restés dans la communauté. Ils sont 13 au total et dont leurs âges varient entre 18 et 2 ans ", écrit le programme DDRC-S sur son compte Twitter.

Dans le territoire de Mwenga, ce sont sept (7) autres mai-mai qui se sont rendus. Ils sont du groupe armé Ruma, qui ont décidé de déposer les armes, indique à ACTUALITE.CD, l'administrateur du territoire de Mwenga Bundya Kikass.

" C'était dans la chefferie de Lwindi où il y a eu 7 mai-mai du groupe Ruma qui se sont rendus à la MONUSCO. Ces mai-mai se sont rendus à feu et 6 armes blanches ", fait savoir Bundya Kikass, administrateur du territoire de Mwenga.

Tous ces rendus sont pris en charge par la MONUSCO dans sa base de la ville de Bukavu.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une