RDC-Tanganyika: résurgence du conflit Twa et Bantou, des villages se vident et les déplacés se rapprochent de Kalemie
Samedi 14 mai 2022 - 09:41
Lac Tanganyika
Lac Tanganyika

Plusieurs mouvements des déplacés internes sont signalés depuis quelques jours autour de la ville de Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika. Il s'agit, selon Alexis Kayembe Katempa, vice-président de l'Assemblée provinciale du Tanganyika, des villages qui se vident à la suite de ces nouveaux accrochages entre les deux communautés.

"La situation est catastrophique au Tanganyika. Il y a de l'insécurité sur le littoral Sud du Lac Tanganyika où des villages entiers se vident. Il s'agit des villages Musipi, Mala, Mufaume ou encore Katombwo. Tous ces déplacés arrivés par bateau de pêche sur Kamukolo bondo se déversent sur la ville de Kalemie fuyant l'insécurité entre Twa et Bantous dans leurs villages respectifs", a expliqué, vendredi, Alexis Kayembe Katempa, vice-président de l'Assemblée provinciale du Tanganyika.

Celui-ci est allé sur place pour constater et mobiliser dans les sites des déplacés internes. Dans sa suite, Natascha Mulange Mpundu, ministre provinciale de la santé et affaires humanitaires dans le Tanganyika. Pour elle, les services techniques sont à pied d'œuvre pour donner des chiffres exacts de ces déplacés internes arrivés à Kalemie.

"Nous avons l'obligation d'identifier toutes les personnes arrivées ici. Je suis à pied d'oeuvre avec les services techniques qui travaillent pour nous donner des chiffres globaux de ces déplacés" dit-elle vendredi.

Le vice-président de l'Assemblée provinciale et la ministre de la santé et affaires humanitaires ont visité quelques déplacés de ces accrochages entre Twa et Bantou, une quinzaine, blessés qui sont internés à l'hôpital Général de Référence de Kalemie pour une prise en charge rapide au regard de leur état.

Du côté société société, l'ONG Kongo News, une structure œuvrant dans la région du Katanga, alerte également des risques que ces nouveaux conflits entre Twa et Bantou peuvent apporter surtout sur la ville de Kalemie qui reçoit ces déplacés internes.

Contexte

Les conflits entre les communautés Twa et Bantou datent de plusieurs années et portent notamment sur la cohabitation entre les deux peuples. Il s'était déjà tenu à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika, des assises, des tables rondes sur cette problématique. Des réconciliations amorcées et qui traînent à apporter des solutions durables dans cet espace. A l'époque, le Ministre de l'intérieur au Tanganyika, Yumba Kamona avait préconisé la nécessité d'intensifier les actions à Impact visible pour soulager les deux peuples minés par l'extrême pauvreté.

José MUKENDI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une