Breaking news

RDC-Ituri: en dépit d’une situation sécuritaire précaire, les casques bleus se retirent de Mambasa après une manifestation des jeunes
Samedi 14 mai 2022 - 10:04
Les FARDC et les casques bleus malawites en patrouille dans le territoire de Beni
Les FARDC et les casques bleus malawites en patrouille dans le territoire de Beni

La tension baisse à Mambasa, à environ 180 km de Bunia (en Ituri). Depuis jeudi, des jeunes de cette localité proche des frontières de l’Ouganda et du Soudan du Sud, manifestaient contre la présence des casques bleus dans cette région. Quelques blessés sont signalés en marge de ces manifestations caractérisées notamment par le jet des projectiles.

Ce samedi, la société civile locale rapporte que le contingent malawite présent dans la zone a commencé à se retirer.

« Les gens doivent se calmer. Que chacun vaque à ses occupations. Nous continuons à appeler la population à la vigilance et à barrer la route aux ennemis ADF qui ne sont là que pour nous déstabiliser », a lancé Maître John Vuleveryo, coordonnateur de la nouvelle société civile.

Pour Jean Tobi Okala, officier de l'information publique de la Monusco, "ces manifestations ressembleraient à un jeu de l’ennemi ». 

Cette zone connaît un regain d’insécurité. L’incident le plus violent ces dernier jour s’est produit mardi. Trois personnes ont été tuées et neuf véhicules incendiés au cours d’une attaque attribuée aux ADF à Kundala Kundala, village situé à 6 kilomètres de Lolwa sur la RN4 entre Komanda et Mambasa centre.

Freddy Upar, à Bunia.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une