Breaking news

Kasaï-Oriental : des villages se vident après de nouveaux affrontements entre deux regroupements à Katanda
Mercredi 11 mai 2022 - 22:56
Illustration
Service infographie de ACTUALITE.CD

De nouveaux affrontements communautaires opposant les Bena Nshimba et Bena Kapuya, dans le secteur de Baluba Lubilanji, territoire de Katanda, district de Tshilenge (Kasaï-Oriental) ont poussé les habitants de plusieurs villages à quitter leurs maisons pour se cacher dans la brousse et les villages voisins.

Des sources de ACTUALITE.CD rapportent que la Police nationale a déjoué ce mardi 10 mai 2022 une attaque d'un groupe d'individus se réclamant de Bena Kapuya. Cette attaque visait le Bena Nshimba, dans la localité de Bakwa Masela.

"Déjà samedi dernier, un groupe de BENA KAPUYA associés aux Bena MWEMBIA étaient allés ravagé dans la localité de BENA NSHIMBA Bena Mbumbu, brûlant 21 maisons dans la foulée ",  rapportent nos sources.

En avril dernier, ces conflits avaient fait un mort, des blessés et plusieurs maisons incendiées de part et d'autre. 400 autres cases ont été incendiées provoquant le déplacement de plusieurs personnes en 2020.

Il s'agit ici d'un vieux conflit foncier qui remonte de 1892 entre deux regroupements du secteur de Baluba Lubilanji. Ce secteur de Baluba Lubilanji a trois groupements, les Bena Kapuya, les  Bena Muembia et le Bena Nshimba. Les Bena Kapuya ont toujours des prétentions sur les terres des Bena Nshimba. L'actuel chef coutumier Mutombo Kasala II ferme les yeux sur certaines occupations des terres par les Bena Kapuya à la différence du prétendant chef coutumier Vincent de Paul Mutombo qui ne jure que par la récupération de toutes les terres de Bena Nshimba. Ce que les Bena Kapuya et les Bena Muembia redoutent.

Marie Jeanne Molly MUPELA, à Mbuji-Mayi.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une