Relance du musée national de Gungu: environ 7000 œuvres d'art reconstituées après l'incendie
Samedi 5 mars 2022 - 14:20
Oeuvre d'art Pende
Illustration. Une œuvre d'art/Ph. droits tiers

Le musée national de Gungu (Kwilu) tente de relancer ses activités après l'incendie l’année dernière qui avait ravagé plus de 25 000 œuvres d'art. Le responsable du musée, Aristote Kibala précise que 7000 pièces sont déjà reconstituées après le drame. 

"Les inciviques avaient touché le patrimoine mais ils ont laissé la tête qui est en train de travailler. Des pièces qui sont restées, qui ont résisté au feu étaient au nombre de plus de 2000 mais aujourd'hui nous sommes à 7000 pièces... Nous avons plus de 7000 œuvres d'art antique dont le pourcentage est de 98% de garantie. Je me suis déployé, j'ai cherché des voies et moyens personnels, j'ai mis mes espoirs pour chercher par-ci par-là", déclare le conservateur Aristote Kibala. 

Au sujet des enquêtes lancées pour retrouver les auteurs de l'incendie, il indique qu'aucune suite n'est signalée jusqu'à ces jours. 

"Je n'ai jamais vu le gouvernement congolais venir faire les enquêtes à l'exception du parquet qui était descendu le deuxième jour. Mais ni la police, ni l'administrateur du territoire, ni le bourgmestre, ni l'ANR ou quoique que ce soit n’a pu mener enquête, or c'était un évènement grandiose", conclut-il. 

Un incendie a été déclaré dans la nuit de jeudi 5 novembre 2021 au musée national de Gungu. Plusieurs sources locales soupçonnent des malfrats inconnus d'être à la base de l’incendie qui a calciné plus de 25 000 œuvres d’art, dont les célèbres masques Pende, le tout évalué à 15 millions USD.  

Jonathan Mesa à Bandundu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une