Breaking news

Tchad, Mali, Guinée,Burkina, à qui le tour ?
Lundi 24 janvier 2022 - 15:36
Photo/ Actualité.cd
Photo/ Actualité.cd

Lundi 24 janvier 2022, le pays des hommes intègres s’est réveillé groggy… Après plusieurs  heures passées à entendre les balles siffler, c’est désormais officiel, le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté ce lundi. Celui qui, il y a encore quelques heures était l’homme fort du Faso est désormais détenu dans une caserne de Ouagadougou au lendemain de mutineries dans des camps militaires du pays.

« L’impuissance de l’état », c’est désormais sous ce motif que de nombreux gouvernements conduits par des civils sont tombés les uns après les autres en Afrique de l’Ouest. 

On se souviendra du sort réservé à Alpha Condé, lui aussi « tombé » un dimanche alors que les rues de Conakry était vides et calmes. A se demander si le mot d’ordre a été passé ou si tout simplement, « le jour du seigneur » même les gardes rapprochées des chefs d’état prennent quelques heures de repos ! 

Toujours est il que cet énième coup de force remet sur la table de nombreuses interrogations : les civils ont ils vraiment échouer en Afrique ? Les militaires vont ils faire mieux ? 

Et la grande question qui demeure à l’heure actuelle : à qui le tour ? Va t on assister à un effet de contagion ? 

Seul l’avenir nous le dira, pour l’heure ce sont les populations qui trinquent ! L’adage ne dit il pas que « quand deux éléphants se battent ce sont les herbes qui périssent ? » 

Madeleine Wamubwatu  

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une