Breaking news

Mozambique: des "progrès" dans la lutte contre les violences jihadistes, selon Ramaphosa
Mercredi 12 janvier 2022 - 07:36
ACTUALITE.CD

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a salué mardi, lors d'un sommet des pays d'Afrique australe au Malawi, des "progrès significatifs" dans la lutte contre les violences jihadistes dans le nord-est du Mozambique depuis l'intervention de troupes régionales.

La province pauvre mais riche en gaz du Cabo Delgado est en proie, depuis plus de quatre ans, à des attaques par des groupes armés qui ont fait allégeance au groupe Etat islamique. Les violences, dans la région à majorité musulmane à la frontière avec la Tanzanie, ont déjà fait 3.500 morts et obligé 820.000 personnes à fuir leur foyer.

Le Rwanda et la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), qui regroupe 16 Etats, a envoyé en juillet-août au moins 3.000 soldats en soutien à l'armée mozambicaine.

Depuis leur déploiement, "des progrès significatifs ont été réalisés", a déclaré M. Ramaphosa à l'ouverture du sommet qui doit se tenir pendant deux jours dans la capitale du Malawi, Lilongwe.

"La situation sécuritaire au Cabo Delgado s'améliore, permettant à certaines personnes déplacées de rentrer chez elles et reprendre une vie normale", selon le chef d'Etat. 

Les troupes régionales ont également contribué à créer une "voie sécurisée" pour l'acheminement de l'aide humanitaire, a-t-il poursuivi.

Les attaques jihadistes dans la région ont été marquées par des massacres, des décapitations, l'incendie de villages et des enlèvements ciblant des groupes de jeunes filles.

AFP et ACTUALITE.CD

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une