Breaking news

RDC : une attaque ADF à Mangina, au moins 5 morts (bilan provisoire)
Mercredi 8 décembre 2021 - 18:36
Illustration
Photo d'illustration

Une attaque meurtrière des rebelles ougandais ADF est signalée ce mercredi 8 décembre à Mangina, commune rurale située à environ 30 Kilomètres à l'ouest de la ville de Beni (Nord-Kivu). Le chef d'une cellule du quartier Masimbembe, qui rapporte la nouvelle à  ACTUALITE.CD, précise que c'est autour de 16 heures locales que les combattants ADF présumés ont lancé l'assaut contre le quartier Masimbembe, en provenance de Masiriko, un village situé à 6 Km de Mangina où leur présence a été signalée dans la journée. 

Il témoigne avoir vu jusque 18 heures locales cinq corps sans vie, notamment des civils lâchement abattu par l'ennemi.

« Ils sont venus de Masiliko. En entrant à Mangina, ils ont contourné la défense (un camp militaire). Nous avons entendu des tirs nourris. Jusque-là (18h00), j'ai vu 5 corps sans vie », témoigne-t-il à ACTUALITE.CD.

Cette information est confirmée à ACTUALITE.CD par Éphrem Kasereka, bourgmestre de la commune rurale de Mangina. Lui aussi confirme que l'ennemi est venu de Masiriko, sur l'axe Mantumbi-Mangina. Il évoque un bilan de cinq morts dont quatre hommes et une femme.

« 5 morts, c'est un bilan provisoire. Nos militaires sont déjà sur le front pour le ratissage et la poursuite de l'ennemi », indique-t-il à ACTULITE.CD.

Cette autorité administrative signale un  déplacement massif des habitants de Mangina vers des entités estimées sécurisées.

« Nombreux habitants quittent déjà Mangina, surtout le quartier Masimbembe. Les uns se dirigent à Kyatsaba, d'autres à Beni-ville », rapporte le bourgmestre.

C'est la deuxième attaque meurtrière des ADF signalée à Mangina. En mai 2021, ils avaient attaqué Dara, une entité de Mangina, avant de se retirer. 

Cette attaque inquiète les habitants du Grand-Nord. Car Mangina demeure jusque-là le contour aujourd'hui emprunté par des habitants, notamment des commerçants pour rejoindre Mambasa, fuyant des attaques requérantes sur l'axe principal Luna-Komamda. Mais le trafic sur l'axe Beni-Mambasa via Mangina est tout aussi risqué. Car depuis octobre, des mouvements des ADF y sont signalés. Ils ont même attaqué Makumo, un village se trouvant sur  ce tronçon, tuant des civils.

Claude Sengenya

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une