Breaking news

Alingete sur la libération des prisonniers traqués auparavant par l'IGF : « notre objectif n'est pas de voir ces gens rester définitivement en prison ... c'est plutôt qu’ils se corrigent tout d'abord »
Mardi 7 décembre 2021 - 15:06
Jules Alingete au Forum Makutano 2021
Jules Alingete au Forum Makutano 2021

L’inspecteur général des finances, chef de service, Jules Alingete a été l'un des invités de la 7ème édition du Forum Makutano ce mardi 7 décembre. Selon lui, l’ojectif de sa présence dans cette activité est de parler avec le monde des affaires sur l’implication de l’IGF dans l’amélioration du climat des affaires en RDC.  

Il a notamment répondu à la question lui demandant son avis sur la libération de certains prisonniers impliqués dans des faits de détournement ou de corruption et dont les dossiers sont entre autres passés par l’IGF. Pour Jules Alingete, les actions de l’IGF visent premièrement la correction de ces gens et non leur emprisonnement à vie.

« Notre objectif, ce n'est pas de voir ces gens rester définitivement en prison. Notre objectif, c'est que ces gens puissent se corriger tout d'abord. C'est important. On peut arrêter quelqu'un aujourd'hui et une semaine après il se corrige, ce n'est pas par le fait de le maintenir en prison pendant 50 ans. Aujourd'hui, ce que nous privilégions, c'est d’empêcher les gens de détourner les deniers publics et voilà pourquoi nous mettons en place un dispositif qui les empêche d'opérer. Et c'est ce qui gêne actuellement les gestionnaires publics. C'est ce que nous appelons la patrouille financière et que nous demandons à tout le monde d'encourager », a dit Jules Alingete.

Et de poursuivre :

« Avec la patrouille financière, nous n'aurons plus à amener les gens en justice, mais nous les empêchons au quotidien de prendre l'argent public et cela permettra au pays de se mettre rapidement sur la voie de la bonne gouvernance ».

M. Alingete note qu’il a conscientisé le monde des affaires sur l’impact des actes de détournement et de corruption dans la gestion publique. « Ces actes influent négativement sur l'amélioration du climat des affaires et qu'ils devaient accompagner le gouvernement de la République et le président de la République dans la lutte contre des antivaleurs que nous constatons parce qu'eux aussi en seront victimes s'ils laissent passer ces actes dans la société », a-t-il souligné.

À propos du Makutano

Le Makutano est l’un des principaux réseaux d’affaires panafricain. Créé en 2014 par Nicole Sulu, le Makutano est né d’un constat sans équivoque : le potentiel de croissance d’une région exceptionnelle est sclérosé par les interactions limitées entre les différents acteurs de l’écosystème économique du Congo. Aujourd’hui, le forum annuel du Makutano constitue un rendez-vous économique incontournable de la région auxquels s’associent régulièrement chefs d’État, ministres, investisseurs africains et internationaux, médias et influenceurs de haut niveau.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une