Breaking news

RDC : la CENCO appelle les partis d’opposition à s’assumer et à ne pas se cacher derrière l'Eglise
Lundi 29 novembre 2021 - 13:24
Abbé Donatien N'shole, secrétaire général de la CENCO
Abbé Donatien N'shole, secrétaire général de la CENCO

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) appelle les partis politiques d’opposition à s’assumer dans leurs actions et à ne pas se cacher derrière l’Eglise catholique pour faire entendre leurs revendications. Cet appel est lancé ce lundi 29 novembre par le secrétaire général de l’épiscopat à la suite de l’irruption des militants des partis d’opposition dans une salle où abbé Donatien Nshole animé un point de presse.

« Il ne faudra pas que les partis politiques de l'opposition se cachent derrière l'Eglise. Il faudrait que les opposants prennent leurs responsabilités en tant qu’opposants et ce ne sont pas des évêques membres de la conférence épiscopale nationale du Congo qui vont s'aligner derrière un parti politique », a dit abbé Donatien Nshole.

Et d’ajouter : « Ce qui arrive souvent c'est quoi ? Quand la prise de position de la CENCO arrange les intérêts d'un parti politique, en ce moment-là, la CENCO est applaudie, quand ça n'arrange pas leurs points de vue, ils crachent sur la CENCO et quand ils prennent le pouvoir, ils se retournent contre la CENCO, plus jamais ».

D'autres manifestations de l'opposition ont déjà eu lieu dans un récent passé au siège de la CENCO pour notamment demander aux prélats de ne pas envoyer leur délégué au bureau de la CENI.

Pour exiger les réformes consensuelles et la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), des forces politiques d’opposition se sont réunis dans une plateforme appelée bloc patriotique. Elles organisent des manifestations aux cotés des laïcs catholiques et protestants. Une première marche a eu lieu samedi 13 novembre dernier à Kinshasa. Plusieurs personnalités ont pris part à cette manifestation encadrée par la police et qui s’est terminée sans incident. Le lundi 22 novembre dernier, les mêmes structures avaient tenté, en dépit de l’interdiction de la ville, de tenir un sit-in devant le siège de la CENI. La troisième manifestation prévue le week-end dernier a été reportée à cause de la pluie, selon les organisateurs.

Ivan Kasongo 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une