Breaking news

Félix Tshisekedi:  « certains parlent de la revisitation des contrats avec des entreprises minières, moi je dirais plutôt qu’il s’agit d’un rééquilibrage » 
Mercredi 24 novembre 2021 - 15:02
Illustration
Photo d'illustration ACTUALITE.CD

Ouvrant l’édition 2021 de DRC-Africa Business Forum ce mercredi au Palais du Peuple, Félix Tshisekedi est revenu sur les différentes reformes lancées ou à lancer dans plusieurs secteurs. Il a salué les efforts de régulation dans certains domaines comme l’eau et l’énergie. 

« Le ministre des finances nous parlait tout à l'heure des réformes qui sont entreprises dans le secteur de l'énergie notamment l'eau et l'électricité, en instituant des autorités de régulation qui vont promouvoir une libéralisation du secteur parce que nous pensons bien entendu que ce n'est qu'en allant dans ce sens que nous allons générer davantage des possibilités pour notre pays, créer des emplois donc de la richesse, et permettre au pays de se stabiliser et d'intéresser davantage les investisseurs », a t-il dit répondant à une question du modérateur.

Il est une fois de plus revenu sur l’actualité du secteur minier: « Toujours en allant dans ce sens, j'ai pris des mesures pour le moment dans le secteur minier, qui vise à rééquilibrer les choses. Certains ont parlé des revisitations des contrats des entreprises minières, moi je dirais rééquilibrage ».

Et d’ajouter:

« Le simple but est d'amener comme je le disais tout à l'heure, les investisseurs à être à l'aise parce que si vous êtes dans un pays considéré comme des prédateurs, je crains que vos investissements ne soient pas en sécurité. Et donc c'est important de rééquilibrer les choses, dans un contexte comme je le disais tout à l'heure, je le décrivais "gagnant - gagnant" afin de permettre à tout le monde : investisseurs et partenaires congolais d'être satisfaits de ce mode de collaboration et de pouvoir tous ensemble tirer des avantages et des bénéfices de ces partenariats ». 

Le 18 novembre dernier, Félix Tshisekedi avait suggéré au gouvernement de prendre certaines mesures. Ainsi, plusieurs permis de recherche des droits miniers et/ou de carrière devront être suspendus jusqu’à l’assainissement total et urgent du fichier cadastral minier. Cette recommandation avait été formulée par le Chef de l’Etat à la suite de la présentation par Antoinette N'Samba Kalambayi du Rapport détaillé sur l’exploitation illégale des ressources minières.

Une semaine plus tôt, Il avait été question de l’exécution du contrat Sino-congolais. Le chef de l’Etat avait rappelé au Vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, l’urgence, selon lui, de mettre en place une commission mixte Sino-Congolaise qui se penchera sur l’ensemble des sujets d’intérêts communs. Pour Félix Tshisekedi, cela permettra que « l’exécution des contrats se fasse dans une volonté mutuelle gagnant-gagnant ».  

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une