Breaking news

RDC-ESU : l'UCC, qui ne disposait pas encore d'une faculté de médecine, n'était pas concernée par l'enquête du conseil nation de l'ordre des médecins (recteur)
Mardi 21 septembre 2021 - 17:54
Université Catholique du Congo
Université Catholique du Congo

L’Université catholique du Congo (UCC), qui a récemment annoncé l’ouverture de sa nouvelle faculté de médecine dès cette nouvelle année académique n’est pas reprise sur la liste des seize (16) universités autorisées à organiser la faculté de médecine sur l’ensemble du territoire national. Ces établissements sont répertoriés dans une note circulaire du ministre Muhindo Nzangi, et ce, à la suite d’un rapport de l'ordre national des médecins présenté et adopté lors des travaux des états généraux de l'ESU, tenus à Lubumbashi, du 10 au 14 septembre dernier.

Relire : RDC : pour l’UCC, sa nouvelle faculté de médecine vise à contribuer à la formation des cadres aptes à promouvoir le développement de la société et de l’église dans une approche de santé

D’après le recteur de l’UCC, professeur Abbé Léonard Santedi, cet établissement universitaire, qui ne disposait pas encore d’une faculté de médecine avant le début de l’enquête du Conseil nation de l'ordre des médecins (CNOM), n’a pas été concernée par le rapport présenté par cette structure. Il annonce, à ce jour, qu’un dossier a été déposé et est pris en charge par le ministère de l’ESU.

« L'UCC, qui ne disposait pas encore d'une faculté de médecine, n'était pas concernée par l'enquête du Conseil Nation de l'Ordre des Médecins (CNOM) dont le rapport a été adopté aux EGESU tenus à Lubumbashi du 10 au 14 septembre ; Ayant pris en compte les exigences du CNOM relatives à la viabilité d'une faculté de médecine et celles du ministère de l'ESU à travers l'assurance qualité, l'UCC a déposé son dossier en bonne et due forme auprès de sa tutelle qui s'en charge avec diligence », dit le recteur de l’UCC, abbé Léonard Santedi.

Et d’ajouter :

« Confiante à l'esprit de la qualité qui anime le MINESU et à la dynamique mise en place lors des EGESU, I'UCC est convaincue de la bonne suite que recevra son dossier et espère ainsi ouvrir sa faculté de médecine par l'année préparatoire pour offrir à notre jeunesse une formation de haute qualité en médecine, axée sur des valeurs ; une formation dont un accent particulier sera mis, en plus d'une science solide, sur les valeurs morales et éthiques, sur le respect de la dignité humaine et des droits de l'homme, ainsi que sur l'environnement ».

Il faut signaler que dans sa note circulaire, le ministre Muhindo Nzangi interdit aux établissements d'enseignement supérieur non-retenus de recruter dans la faculté de médecine dès la prochaine année académique. « Conformément aux recommandations des états-généraux, relatives à l'assainissement du secteur de l'ESU, le ministre de l'ESU instruit toutes les universités non-retenues sur la liste ci-haut de s'abstenir de recruter ou de programmer un quelconque recrutement des nouveaux étudiants en médecine dès l'année académique 2021-2022 », lit-on dans cette note circulaire adressée aux recteurs des universités du secteur public et privé.

Relire : RDC-ESU : voici les 16 universités autorisées à organiser la faculté de médecine

 Martin Tadiya et Jeancy Mampuya, stagiaires UPN

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une