Breaking news

RDC-ADF: depuis le 22 juin, au moins 14 personnes tuées dans la ville de Beni
Jeudi 22 juillet 2021 - 07:36
ACTUALITE.CD

Depuis le 22 juin, les Forces démocratiques alliées (ADF) auraient causé la mort brutale d’au moins 14 personnes et en auraient blessé de nombreuses autres dans la ville de Beni et ses environs, selon la compilation de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Des habitations ont été pillées, et d’autres incendiées. Il s’agit de la première attaque commise depuis deux ans dans cette ville par l’ADF, dont la résurgence terrorise la vie des habitants. 

« Un sentiment de panique et d’anxiété prévaut au sein de la communauté, ainsi qu’un manque de confiance envers les forces de sécurité, étant donné les attentes élevées en matière d’amélioration des conditions de sécurité suite aux nouvelles mesures. Ces récentes attaques ont forcé des milliers de personnes à fuir leurs foyers en quête de sécurité dans la partie orientale de Beni, et continuent à affaiblir et à perturber les activités sociales, économiques et éducatives », note le HCR.   

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, appelle à des mesures urgentes et renforcées pour protéger les civils dans l’est de la RDC, où de récentes attaques répétées commises par un groupe armé ont déjà déplacé près de 20 000 personnes dans la province du Nord-Kivu. 

Les groupes armés continuent de dévaster la vie des civils malgré l’état d’urgence décrété le 6 mai dernier par le président de la RDC, Felix Tshisekedi, dans le Nord-Kivu et la province voisine de l’Ituri. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une