Breaking news

RDC: Des contrats de performance signés entre le ministre des finances et les DG des régies financières 
Mercredi 21 juillet 2021 - 10:14
ACTUALITE.CD

Nicolas Kazadi, ministre des finances, a signé, mardi 20 juillet, des contrats de performance avec les Directeurs Généraux des régies financières. Il s’agit de la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA),  Direction Générale des Impôts (DGI) et la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participations (DGRAD). L’objectif est, a dit le ministre, d’accroître la mobilisation des recettes. Un comité sera mis en place pour le suivi et l’évaluation ces contrats. 

Cette mesure vise à soutenir la tendance déjà remarquée au début de cette année. du 1er au 30 juin dernier les recettes mobilisées par les régies financières ont été de l’ordre de 938,5 milliards de francs congolais, soit 129% par rapport aux prévisions évaluées à 795,3 milliards de francs congolais. De cette enveloppe, la Direction Générale des Impôts (DGI) a mobilisé 474,5 milliards de francs congolais avec un taux de réalisation de 150% ; la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) a collecté 266,2 milliards de francs congolais avec un taux de réalisation de 126% ; et, la Direction générale des recettes administratives, judiciaires et de participations (DGRAD) a généré 197,7 milliards de francs congolais avec un taux de réalisation de 100%. 

Le nouvel accord signé entre la RDC et le Fonds Monétaire International (FMI) au titre de facilité élargie de crédit (FEC) vise également le soutien au programme présenté par le gouvernement dans le domaine réformes structurelles du gouvernement congolais ayant notamment pour objectif  de promouvoir une croissance économique durable en intensifiant la mobilisation des recettes intérieures, améliorant la gouvernance et renforçant la politique monétaire.

« Les autorités se sont engagées à créer une marge de manœuvre budgétaire pour répondre aux besoins d'infrastructure et sociaux tout en maintenant un risque modéré de surendettement. Les mesures visent à renforcer la mobilisation des recettes intérieures grâce à une TVA fonctionnant correctement, à la rationalisation des charges non fiscales et parafiscales, à l’uniformisation des dépenses fiscales et à la modernisation de l'administration des recettes. La discipline budgétaire devrait permettre d'augmenter les dépenses sociales, et éviter l'octroi d'avances par la BCC. Donner la priorité au financement concessionnel et à l'allégement dans le cadre de l'Initiative de suspension du service de la dette devrait favoriser la viabilité de la dette », expliquait en mi-juillet Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim du Fonds Monétaire International (FMI). 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une