Vendredi 18 juin 2021 - 11:51

Breaking news

Covid-19 : la crise sanitaire a aggravé la vulnérabilité des réfugiés en Ouganda
Un site des déplacés en RDC/Ph ACTUALITE.CD

Selon une récente enquête de l’Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) et la Banque Mondiale, la pandémie de Covid-19 a des effets dévastateurs sur les conditions de vie des réfugiés en Ouganda.

L’OMS qui parle de cette enquête dans son communiqué de ce 17 juin, affirme qu’il y a nécessité de renforcer le soutien aux réfugiés, afin d’atténuer les souffrances infligées par la pandémie.

« L’enquête montre que l’insécurité alimentaire parmi les réfugiés, mesurée par la part des ménages qui ont manqué de nourriture, était beaucoup plus élevée que dans leurs communautés hôtes (64% contre 9%). Dans ce dénuement, les réfugiés ont été contraints de réduire la quantité et la fréquence des repas pris dans une journée. Selon les projections, la moitié des réfugiés participant à l’enquête vivaient sous le seuil de pauvreté - contre 44% avant la pandémie de Covid-19 », a dit l’OMS dans son communiqué.

L’OMS fait savoir que d’après le HCR, deux fois plus de ménages réfugiés ont dû emprunter de l’argent pour faire face à l’urgence de la Covid-19 par rapport à la communauté hôte. Parallèlement, la part des ménages de réfugiés qui n’ont reçu aucune aide sociale - transferts en espèces, aide alimentaire ou autre aide en nature - a presque triplé dans la capitale, Kampala.

D’une manière générale, l’enquête montre que les réfugiés en Ouganda sont bien moins bien lotis que leur communauté d’accueil sur des aspects essentiels du bien-être, comme l’emploi, la sécurité alimentaire et la santé mentale. « Si la pandémie a touché toutes les communautés, les réfugiés ont été particulièrement touchés », a déclaré M. Boutroue, le représentant du HCR en Ouganda.

L’Ouganda accueille la plus grande population de réfugiés d’Afrique, avec quelque 1,5 million de personnes provenant principalement du Soudan du Sud et de la République démocratique du Congo (RDC).

L’Ouganda signale plus 64.521 cas confirmés de Covid-19, dont 459 décès, selon un décompte établi jeudi par l’OMS. Et la situation dans ce pays illustre la tendance à la hausse sur le continent. Avec 8.574 nouveaux cas la semaine dernière, il s’agit d’une augmentation de près de 50%.

Thérèse Ntumba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une