Jeudi 10 juin 2021 - 07:53

Breaking news

RDC-Nyiragongo : la Fondation Philips et l'ONG Flame offre une clinique mobile de campagne aux sinistrés de Goma en réponse à l'appel de Félix Tshisekedi
Photo d'illustration

L'appel à solidarité du Président de la République, Félix Tshisekedi en faveur des populations sinistrées de Goma et Nyiragongo continue à produire ses effets.

Les organisations Fondation Philips et l'ONG Flame qui elle-même, est l’émanation des experts en crise et catastrophe belges Luc DeClerck, Michel Van Brussel et Patrick Van Alphen, ont offert à travers la clinique présidentielle et l'ONG Flame RDC une clinique mobile à la population de cette partie du pays.

Ce don d'une valeur de 500.000 dollars américains a été mis à la disposition de la Clinique Présidentielle que gère la Garde Républicaine avec à sa tête le Général Major Joseph Kangudia.

Déjà, dans la journée de samedi 5 juin 2021, ladite clinique a été acheminée à Goma où elle sera installée avec le concours du personnel médical de la Cité de l’Union africaine en vue d'assister comme il se doit les populations qui reviennent de la Cité de Sake, principalement celles ayant subi des brûlures et y restera pour parer à toute éventualité même après la fin de l'éruption.

La clinique mobile de campagne  fonctionnera avec l’appui de l’unité médicale d’intervention rapide de la zone de santé de Nyiragongo, et du service médical de la Police nationale congolaise. Preuve que le président de la République, dans le cadre de sa vision axée sur le bien-être de la population congolaise, se soucie en permanence de la situation qui prévaut à Goma.

Illustration

Un motif de satisfaction pour l'ONG Flame de la RD-Congo, dirigée par Thierry Katembwe, un digne fils de notre pays et qui n’a jamais hésité à s’associer à toutes les actions initiées par le gouvernement congolais en vue d’améliorer la vie de la population. 

"Nous sommes honorés du fait que cette clinique soit arrivée à Goma pour soulager tant soit peu la souffrance des nécessiteux sinistrés de l'éruption volcanique", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, cette Ong promet qu'une autre clinique mobile de campagne pourrait arriver incessamment à Kinshasa et sera mise à la disposition de l'armée congolaise.

Illustration

Pour rappel, le Président Félix Tshisekedi avait, au cours d’un de ses séjours en Europe eu un entretien avec le responsable de Philips sur la santé, la construction des hôpitaux, équipements médicaux etc.

Contexte

Le volcan Nyiragongo a fait éruption le 22 mai dernier causant des dégâts matériels, humains et sociaux dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Plusieurs centaines de populations de cette partie du pays ont fui leurs habitations abîmées par les laves de ce volcan.

Si environ 8000 personnes, selon les informations officielles, avaient traversé la frontière de la RDC pour rejoindre le Rwanda, d’autres, sur instruction du gouvernement, s’étaient plutôt dirigées vers le territoire de Sake.

La plupart des personnes déplacées étaient hébergées au sein de familles d’accueil, tandis que d’autres avaient obtenu un abri dans des églises et des écoles surpeuplées.

A lire aussi : 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une