Jeudi 10 juin 2021 - 15:25

Breaking news

Covid-19 en RDC : le PEV appelle la population à ne se fier qu’aux informations livrées par le ministère de la santé autour du vaccin
Ph, droits tiers

A la suite de l’annonce de la troisième vague du Coronavirus en RDC, par le Gouvernement, le Programme élargi de vaccination (PEV) appelle la population congolaise à ne pas se fier aux rumeurs autour de la question de vaccination. Il encourage, au contraire, la population à ne se fier qu’aux informations émanant des sources officielles notamment le ministère de la santé, hygiène et prévention et ce, pour une lutte efficace de la 3ème vague de la maladie.

Le PEV insiste que la 3ème vague est plus dangereuse que les précédentes et voit le vaccin comme un moyen adéquat pour contrer la maladie.

« Nous continuons avec la sensibilisation à travers tous les canaux de communication, la mobilisation sociale ainsi que le plaidoyer à tous les niveaux avec les professionnels des médias, les leaders d'opinion, les leaders religieux et autres influenceurs en organisant les matinées scientifiques, des briefings, des formations. Nous demandons aux populations de ne pas se fier aux rumeurs, mais qu’elles se fient aux sources officielles du ministère de la santé. Les réseaux sociaux ne sont pas des sources fiables. La vaccination est gratuite, nous demandons à la population d’y aller, pour contrer cette 3ème vague, qui est plus forte que les autres, les hôpitaux sont bondés, surtout les services d’urgences », a dit David Olela, le responsable de la communication au PEV.

Au sujet du vaccin contre la Covid-19, certains Congolais en général et Kinois en particulier se disent non volontaires pour plusieurs raisons.  

Vincent Musa, la quarantaine révolue, passant.

« Je ne peux pas me faire vacciner. D’où ce vaccin est venu, il n’a aucun effet, aucun résultat positif, les gens meurent chaque jour à cause de cette maladie, donc il n’y a aucune preuve que ce vaccin est vrai et qu’il va me protéger du coronavirus. Je pense d’ailleurs que c’est un danger pour moi ».

Chimène Vanga, la quarantaine, vendeuse de cartons de déménagement.

« La maladie est vraie, et on nous présente une solution, je ne peux pas refuser de la saisir. Je ne peux pas refuser, c’est un bon moyen de nous épargner de cette maladie qui a déjà causé beaucoup de morts, et nous a obligés à porter des masques tout le temps. Je pense que ce n’est pas un danger de se faire vacciner. Je vais me faire vacciner ».

Depuis le début de la vaccination en RDC, le 19 avril 2021, avec le vaccin AstraZeneca, jusqu’à ce 08 juin 2021, soit 50ème jour, l’équipe de riposte contre la Covid-19 annonce que 29.262 personnes ont été vaccinées dans 7 provinces.

Kinshasa est en avec 24.301 cas confirmés de Covid-19. le cumul des cas est de 34.266, dont 34.265 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 825 décès et 27.820 personnes guéries..

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une