Mercredi 14 avril 2021 - 13:16

Breaking news

RDC : Sama Lukonde n'écarte pas l'éventualité de présenter un collectif budgétaire
Le Premier ministre Sama Lukonde/Ph Présidence

Le Premier ministre Sama Lukonde n’écarte pas l’option de présenter un collectif budgétaire à l’Assemblée nationale pour lui permettre de bien mener sa politique gouvernementale. Il l’a signifié lundi dernier au cours d’une conférence de presse après la publication du gouvernement d’Unions sacrée de la Nation.

« Nous arrivons dans un contexte où nous avons le budget déjà établi et je vais même souligner avec des affectations précises. En ce qui concerne les pré-affectations dans le budget, il va falloir que nous puissions voir au niveau du budget qui a été déjà adopté et de nos priorités lesquelles peuvent être poursuivies telles qu'elles. Au cas contraire, nous aurons la possibilité de revenir vers l'autorité budgétaire, l'Assemblée nationale, nous n'hésiterons pas car notre programme du gouvernement est axé sur l'amélioration des conditions de vie de la population », a indiqué le Premier ministre.

Le budget pour l’exercice 2021 promulgué par le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi le 31 décembre 2020 est évalué à 14.235,2 milliards de FC, soit 6,886 milliards USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain.

S’il y a collectif budgétaire, ça serait compte tenu des priorités notamment sécuritaires et sanitaires.

« Nous avons parlé des réformes, cela va se faire dans le domaine fiscal pour aller dans le sens d'accroître le budget de l'État, c'est l'une des priorités. Nous devons nous donner les moyens de notre politique, nous ne saurons pas faire face non seulement aux questions sécuritaires mais surtout à la question sanitaire, si jamais nous n'avons pas les moyens de notre politique et donc il va falloir aller dans le sens des réformes fiscales », a expliqué Sama Lukonde.

Présenté en équilibre en recettes et en dépenses, ce Budget 2021 est en accroissement de 21% par rapport au Budget rectificatif 2020 qui est chiffré à 5,7 milliards USD mais en régression de 23,2% par rapport au budget initial de l’exercice 2020 estimé 11,2 milliards USD. Ce budget prévoit 372.276 USD pour le fonctionnement de l’Opposition politique.

Au cours de cette année 2021, la présidence de la République va gérer un budget estimé à 318 430 627 519 FC (153,086 millions USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain) contre 305 785 476 572 FC (165,110 millions USD) dans le budget  2020 initial  et 299 582 887 740 FC (161,761 millions USD) dans le Budget 2020 rectifié.

Le Budget 2021 prévoit 4 542 331 248 FC (2,197 millions USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain) de crédits à allouer au Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA).

Ce gouvernement est censé répondre à plusieurs défis notamment rétablir l'autorité de l'État dans la partie Est du pays où la sécurité est menacée, relancer l'économie et résoudre les problèmes sociaux de la population qui attend toujours la matérialisation.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une