La CENCO propose la mise en place d’un cadre permanent de concertation pour la cohésion et la paix dans l’Est piloté par des scientifiques
Abbé Donatien Nshole

La CENCO a proposé la mise en place d’un cadre permanent de concertation pour la cohésion et la paix dans l’Est. Cette initiative, soutient-elle, devra être dirigée par un observatoire scientifique multidisciplinaire. 

Pour davantage être efficace, ce cadre permanent devra bénéficier de l’implication des leaders locaux dans la sensibilisation à la cohabitation pacifique pour la consolidation intra et inter communautaire, dit l’épiscopat dans une communication faite ce jeudi à Kinshasa.

Dans les hypothèses, la CENCO rapporte que plusieurs personnes soutiennent que la nature du conflit dans cette zone n’est ni intra ni intercommunautaire mais plutôt une stratégie d’occupation de terre ou de balkanisation du pays. Cependant, ajoute t-elle, d’autres pensent qu’il y a des aspects d’un conflit intercommunautaire suite à l’arrivée basque et massive des populations qui s’expriment en kinyarwanda appelées “banyabwisha” et des populations en provenance de l'Ouganda qui parlent aucune langue locale.

Les évêques proposent aussi le développement dans les zones de conflit des espaces de dialogue basés sur la communication de proximité et la promotion des valeurs de citoyenneté.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une