Francophonie : 5 millions d'euros disponibles pour financer la recherche dans des universités membres de l’AUF
Café de presse de l'AUF/Ph ACTUALITE.CD

L'Agence universitaire de la francophonie (AUF) a reçu un fonds de 5 millions d'euros de l'Union européenne pour financer la recherche dans les universités membres de cette agence. L'annonce a été faite par Slim Khalbous, recteur de l'AUF au cours d'un café presse organisé en visioconférence avec les journalistes des pays de l'Afrique centrale et de Grands lacs.

« Une bonne nouvelle, c'est un fonds de recherche avec l'Union Européenne. Il est destiné à l'ensemble de pays d’implantation de l'AUF, un fonds important de 5 millions d’euros qui va être utilisé sur 4 ans et qui permettra de développer la recherche, la recherche action dans ces pays-là », a annoncé Slim Khalbous, recteur de l'agence universitaire de la francophonie (AUF).

M. Khalbous a précisé les critères d'éligibilité au fonds de la recherche.

« Toutes les universités membres de l'AUF de la région concernée. Donc, les 102 universités membres de l'AUF Afrique centrale et Grands lacs sont éligibles pour candidater au fonds de la recherche. Je rappelle qu'il y a un processus très précis des projets suite à un appel à candidature. L'appel à candidature a toujours une thématique précise et on prend une partie de fonds et on le dédie à un sujet particulier de la recherche, la recherche action en particulier. Cet appel est lancé partout dans les pays concernés, on précise les critères d’éligibilité, après il y a un jury d'experts qui classe les projets. Les meilleurs projets seront financés par l'AUF », précise-t-il.

Cet échange avec la presse était axé sur les défis de la transition numérique en Afrique centrale et Grands lacs.

Face à la presse, le recteur de l'AUF a présenté la stratégie de son agence dans le cadre des défis liés à la transition numérique en Afrique centrale et grands lacs. Ce plan, explique-t-il, est axé sur deux volets : la sensibilisation des autorités politiques et des acteurs de la communauté éducative et le lancement d'un appel d'offres pour aider les établissements universitaires à initier, consolider ou perfectionner leur transition numérique.

Après sa présentation, les journalistes des différents pays membres ont posé des questions au recteur de l'AUF et ce dernier a répondu à cœur joie. Ont participé à ce café presse, les journalistes des villes suivantes : Bangui (RCA), Brazzaville (République du Congo), Bujumbura (Burundi), Libreville (Gabon), N'djamena (Tchad), Ngaoundéré et Yaoundé (Cameroun), Kinshasa et Lubumbashi (RDC).

L'AUF est le premier réseau universitaire au monde avec 1007 établissements membres dans 119 pays, et 59 implantations réparties sur continents. Cette agence créée il y a près de 60 ans intervient dans les domaines tels que la formation, la recherche, le numérique, la gouvernance universitaire, l'entrepreneuriat et l'employabilité des étudiants ou encore le développement durable. Elle est un opérateur en recherche et savoir de la francophonie.

Berith Yakitenge

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une