Mardi 12 janvier 2021 - 23:57

Breaking news

Nord-Ubangi : les réfugiés centrafricains continuent d’affluer vers le territoire de Yakoma, les conditions humanitaires restent préoccupantes
Ph/actualite.cd

Une nouvelle arrivée des réfugiés centrafricains est signalée dans le territoire de Yakoma (Nord-Ubangi). Cette deuxième vague vient de la province voisine du  Bas-Uele. Selon les dernières statistiques fournies à ACTUALITE.CD par l'administrateur du territoire de Yakoma, Edmond Lokame,  le nombre des réfugiés centrafricains passe de 16 906  à 20 553  dans cette partie du pays située à près de 200 km de Gbadolite, chef lieu du Nord-Ubangi. 

Ces réfugiés  se sont installés dans une partie dans les localités riveraines de Ndayo et  Ngazamba d'une part et d’autre part  dans des îlots de Yakoma.

L'administrateur du territoire craint pour leurs conditions de vie car ils ne bénéficient encore d'aucune aide. 

« Ils fuient notamment les tracasseries militaires pour se réfugier à Yakoma. Les conditions de vie à Yakoma deviennent de plus en plus alarmantes suite à la présence massive des réfugiés centrafricains fuyant les hostilités dans leur RCA natale. Depuis la traversée des ces centrafricains sur le sol congolais jusque là  aucune assistance en leur faveur impactant sur les conditions d'hébergement à Yakoma. Avec cette nouvelle arrivée  des réfugiés dans le territoire de Yakoma, nous craignons les conditions sanitaire, sécuritaire, économique  et humanitaire  qui peuvent peaufiner autant de conséquences», a déclaré Edmond Lokame à ACTUALITE.CD

Le 9 janvier dernier, l’Administrateur du territoire alertait sur les conditions précaires d’environ 16 906 centrafricains qui ont traversé la rivière Ubangi pour rejoindre son entité administrative.

La présidentielle tenue le 27 décembre dernier en RCA a suscité beaucoup de tensions dans le pays où des échauffourées ont été signalées, causant ainsi plusieurs mouvements de déplacement de la population centrafricaine dans d’autres pays notamment en RDC.

Dans un communiqué publié le vendredi 8 janvier, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a également exprimé sa vive inquiétude à propos de ces personnes, évaluées à plus de 30 000 au total, qui sont venues de la République Centrafricaine et ont trouvé refuge dans les pays voisins notamment en RDC. Ce, après des violences et de l’insécurité survenues lors des élections législatives dans ce pays.

Didier Dutimo,  à Gbadolite

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une