Jeudi 24 décembre 2020 - 10:12

Breaking news

RDC-FEC : « J’ai posé ma candidature sans savoir que je serai candidat unique » (Dieudonné Kasembo)
Dieudonné Kasembo/Ph. ACTUALITE.CD

Dieudonné Kasembo a été proclamé, mercredi 23 décembre, président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC). C’était à l’issue d’un scrutin dont il était le seul candidat enregistré par le conseil d’Etat. Associé gérant de la société Gecotrans, il dit à ACTUALITE.CD, avoir postulé sans avoir qu’il serait candidat unique aux élections.

« C’est mon droit légitime je pense. En tant que membre de la FEC et administrateur qui réunit les conditions, j’ai pensé qu’il faudrait que nous passions vers l’alternance et c’est pourquoi j’ai posé ma candidature. J’ai postulé sans savoir qu’il n’y avait pas d’autres candidats », a-t-il déclaré après le scrutin.

M. Kasembo espère voir beaucoup d’autres candidats à la conquête du poste de président de la FEC dans le futur.

« Comme les gens étaient habitués de voir qu’il y ait une seule personne qui soit désignée par le comité des sages et que cette fois-là comme nous avons dénoncé cette manière de faire et que nous avons été accompagné par le conseil d’Etat, nous avons pris le courage de poser notre candidature. S’il pouvait y avoir d’autres personnes, ça allait être aussi intéressant. Mais je pense que comme nous venons de commencer, c’est sûr que dans le futur il y aura d’autres candidats », a-t-il ajouté.

Le scrutin s’est tenu au siège du patronat en présence du secrétaire général de la FEC. Seuls 14 votants sur une centaine d’électeurs potentiels étaient présents. La plupart de votants n’étaient pas présents et ont envoyé des procurations. Dieudonné Kasembo succède à Albert Yuma qui conteste toujours la procédure ayant conduit à l’annulation de son élection et la réorganisation du scrutin en présence de délégués du conseil d’Etat.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une