Mardi 20 octobre 2020 - 14:16

Breaking news

Cour constitutionnelle : “Il n'y a pas de nouveaux juges à part celui qui a remplacé Benoît Lwamba, tous les autres sont des pseudos juges constitutionnels” (Nzekuye)
Les juges de la cour constitutionnelle/ Ph ACTUALITE.CD

Les parlementaires membres du Front Commun pour le Congo (FCC) ne vont pas prendre part à la cérémonie de prestation de serment de trois juges récemment nommés à la Cour constitutionnelle par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Décision prise au cours d’une réunion d’urgence ce mardi 20 octobre en présence notamment de Jeanine Mabunda et Thambwe Mwamba, respectivement Présidente de l’Assemblée nationale et Président du Sénat.

Le FCC a dénoncé depuis juillet dernier ces nominations qu’il qualifie d'anti constitutionnelles et n'attends pas faire marche arrière. 

"Il n'y a pas de nouveaux juges à la Cour constitutionnelle à part celui qui a remplacé Benoît Lwamba. Tous les autres sont des pseudos juges constitutionnels. Ils ont été nommés en violation de la constitution et nous ne les considérons pas comme des juges constitutionnels. Nous estimons qu'il [Félix Tshisekedi] a violé la constitution parce qu'il n'avait droit de remplacer qu'un seul juge à ce stade, il s'agit de Lwamba qui avait démissionné. D'autres juges doivent subir la procédure de tirage au sort en 2021. Donc autre juge qui a été nommé aujourd'hui nous ne le considérons pas comme étant un juge mais il ne nous revient pas de par la loi de décider qu'il est ou qui ne l'est pas, c'est la Cour constitutionnelle, c'est pour cela que nous l'avons approchée",  a déclaré le député François Nzekuye au sortir de la réunion.

Bien avant cette réunion, Jeanine Mabunda et Thambwe Mwamba, respectivement présidente de l’Assemblée nationale et président du Sénat ont exprimé ce mardi au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi leur refus "d’être partie prenante" dans l’organisation de la cérémonie de prestation de serment prévue ce mercredi au Palais du peuple. 

“Se référant à la réunion de travail présidée par votre Excellent, mardi 13 octobre 2020 à la Cité de l’Union Africaine, nous réaffirmons notre position commune vous présentée à cette occasion”, disent les présidents de deux chambres du Parlement congolais. 

Et d’ajouter : "Nous sommes surpris d’être à nouveau saisis par la Présidence de la république pour l’organisation de cette cérémonie alors que le dernier Conseil des ministres le Premier ministre et le ministre des relations avec le Parlement quant à ce".

Ivan Kasongo 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une