No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
RDC : Félix Tshisekedi ne veut pas de blocage du Parlement, les juges constitutionnels doivent prêter serment
Caricature par Kash/ACTUALITE.CD

La rencontre entre Félix Tshisekedi, Jeanine Mabunda et Thambwe Mwamba mercredi dernier autour du fonctionnement de la Cour constitutionnelle n’a pas abouti à un consensus. Ils devraient trouver de solution en rapport avec les nominations de nouveaux juges constitutionnels que le FCC conteste jusqu’à ce jour. 

Alors que trois nouveaux juges doivent prêter serment devant le congrès, les présidents de deux chambres du parlement tentent de convaincre le chef de l’Etat de retirer ses ordonnances qui d’après eux, violent les textes en la matière.

Mais Félix Tshisekedi n’entend pas reculer. Il a reçu mercredi les membres du conseil supérieur de la magistrature, la veille de la rentrée judiciaire. Le président intérimaire de la Cour constitutionnelle, le magistrat Jean Paul Mokolo a clairement dit que les trois juges vont bientôt prêter serment devant l’Assemblée nationale, le Sénat et toute la Nation. Il a précisé que les ordonnances du Président de la république ne violent aucunement la constitution. 

 

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une