RDC-Uvira: une journée ville morte observée ce mercredi pour dire non à l'érection de la commune de Minembwe
Illustration/Ph. ACTUALITE.CD

Les activités étaient paralysées toute la journée de ce 14 octobre 2020 dans la ville d'Uvira. Magasins, écoles, marchés, tout était fermé depuis les heures matinales, les habitants ont respecté le mot d'ordre de la société civile et des mutuelles les invitant à réclamer l'annulation de la commune de Minembwe.

" Je suis restée à la maison, suis même pas partie à l'école car à Uvira, il y a ville morte" indique à ACTUALITE.CD, une élève de l'Institut Mwanga d'Uvira.

Toutes les tendances de la société civile, ensemble avec les membres des parties politiques ainsi que les mutuelles, ont déposé un mémorandum au maire d'Uvira après une marche organisée dans les artères principales de cette ville.

" Nous revendiquons qu'on puisse supprimer le décret frauduleux qui a erigé Minembwe comme commune puisque l'assemblée provinciale n'avait pas prévu la commune de Minembwe. Voilà pourquoi différentes structures de la société civile, les mutuelles ainsi que certains partis politiques ont marché" a dit à ACTUALITE.CD, Willy Seremba coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise à Uvira.

Le mémorandum a été réceptionné par le maire d'Uvira, Kiza Muhato.

D'autre manifestations ont été organisées dans plusieurs villages du territoire de Fizi notamment à Baraka, Lulimba et Kilembwe pour la même cause.

Lire aussi: RDC : des communautés du Sud-Kivu en sit-in devant la Primature pour exiger l'annulation du décret créant la commune de Minembwe

 

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une