Kinshasa : pour appuyer la lutte contre le coulage des recettes prônée par le gouverneur, Laetitia Kabamba rappelle que la taxe d'assainissement se paie uniquement à la banque
Laetitia Kabamba/Ph. Droits tiers

Laetitia Kabamba Bena, Commissaire générale en charge de l'Environnement, Affaires sociales, Famille et Personnes vulnérables à Kinshasa, rappelle aux opérateurs économiques de la capitale congolaise que la taxe d'assainissement et enlèvement d'immondices ou déchets ménagers se paie uniquement à la banque via le compte indiqué sur la note de perception. Ce rappel s'inscrit dans le cadre d'accompagner la lutte contre le coulage des recettes dont le gouverneur Gentiny Ngobila a fait son cheval de bataille.

Dans un communiqué publié le 15 septembre dernier, Laetitia Kabamba explique que cette taxe permet de générer beaucoup de recette au gouvernement provincial. Ladite taxe d'assainissement est perçu mensuellement  seulement par la Division urbaine de l'environnement et ordonnancé par la Direction Générale des Recettes de Kinshasa.

"La perception de cette taxe par une autre entité constituerait une illégalité et une double imposition, ce qui violerait le principe de fiscalité. Les contrevenants devront s'en tenir à eux-mêmes, car la rigueur de la loi sera de stricte application",souligne la commissaire générale.

Lors du lancement de travaux de l'éleboration du budget de la ville province de Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila avait réaffirmé sa ferme détermination à lutter contre le coulage des recettes en organisant le système pour maximiser les revenus.

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une