Mardi 22 septembre 2020 - 11:35

Breaking news

RDC: trois agents de l’ONG Concern kidnappés à Kajembwe (Sud-Kivu)
Les FARDC en opération à Beni. Ph. ACTUALITE.CD

Trois employés de Concern Worldwide, la plus grande agence d'aide et humanitaire d’Irlande, ont été enlevés lundi à Kajembwe, dans le territoire d’Uvira (Sud-Kivu) par des hommes armés non autrement identifiés. 

Concern Worldwide est une organisation non gouvernementale, internationale et humanitaire qui se consacre à la réduction de la souffrance et à l'élimination de l'extrême pauvreté dans les pays les plus pauvres du monde. Sa mission est d'aider les personnes vivant dans l'extrême pauvreté à réaliser des améliorations majeures dans leur vie qui durent et se répandent sans le soutien continu de Concern.

L’information sur l’attaque a été donnée par le baromètre sécuritaire du Kivu, un projet conjointement géré par Human Rights Watch et le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) de l’Université de New York). Selon la même source, il s’agit d’un chauffeur et de deux agents.  Il faisait partie d’un convoi humanitaire de deux véhicules qui sont tombés dans une embuscade. Le second véhicule a réussi à faire demi-tour. 

Dans cette zone plusieurs groupes armés sont actifs dont des miliciens Maï-Maï. 

Cinq jours plus tôt, trois agents de l’organisation CARITAS ont été kidnappés le 18 septembre alors qu’ils étaient en mission pour la réparation d’un ouvrage hydraulique à 16 kilomètres de Bunia (Ituri). Ils ne sont toujours pas retrouvés. 

Dans la même période, un autre travailleur humanitaire employé par World Vision a été tué lors d’une attaque montée par des armés à Lubero (Nord-Kivu).

« La multiplicité des incidents sécuritaires ciblant des acteurs humanitaires en République démocratique du Congo est très inquiétante. Le pays reste confronté à une crise humanitaire très complexe. En 2020, 9,2 millions de personnes sont ciblées par la réponse humanitaire. Ces personnes ont le droit de recevoir de l’assistance sans que la vie de celles et ceux qui les aident ne soit mise en péril », avait déclaré lundi le Coordonnateur Humanitaire par intérim de l’ONU, Diego Zorrilla.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une