Kongo Central: la PNC annonce avoir arrêté les présumés assassins du député provincial Albert Nsimba
Photo ACTUALITE.CD

La Police Nationale Congolaise (PNC) annonce avoir arrêté à Boma les personnes suspectées d’avoir participé à l’assassinat le 15 août du député provincial du Kongo Central Albert Nsimba, premier suppléant du gouverneur Atou Matubuana.

" Ces malfaiteurs n'avaient pas de tenue militaire, mais ils étaient habillés en polos FARDC qu'ils ont noué autour de leurs têtes. Ils ont brisé la glace de l'antivol pour s'introduire à la maison. L'honorable Albert Nsimba ayant entendu les bruits, il est sorti avec une barre de fer, c'est en ce moment là qu'on lui a tiré deux balles, la première lui a atteint à la partie droite de sa poitrine et la seconde sur la tête. Il est succombé. Curieusement ces malfaiteurs  sont partis sans rien prendre. Cinq minutes après ils sont revenus, ont  fouillé la maison et récupérer des téléphones ainsi que de  l'argent, ils ont oublié leur arme et chargeur au lieu du crime ", expliquait à ACTUALITE.CD son collègue Jean Claude Vuemba.

Ces présumés assassins acheminés à Kinshasa. Le député avait reçu deux balles dont une à la tête tirées par des personnes en habits FARDC qui s’étaient introduites chez lui.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une