RDC: Le CLC ne tolérera pas que l’Assemblée nationale rejette les propositions faites par la société civile et le G13
Photo ACTUALITE.CD

Le Comité Laïc de coordination (CLC) se montre très regardant par rapport au travail législatif en lien avec les reformes électorales. L’organisation laïque affiliée à l’église catholique est très impliquée dans toutes les discussions tendant à améliorer le système électoral congolais. 

Ce vendredi, l’organisation pilotée par Isidore Ndaywel è Nziem s’est montré très ferme. 

« Le CLC prévient l'opinion tant nationale qu'internationale qu'il ne tolérera pas que l'assemblée nationale rejette les recommandations faites par la société civile et le groupe des 13 pour améliorer la gouvernance électorale. Le  CLC suivra avec attention les actions à ce sujet », dit l’organisation qui s’était fait remarquer particulièrement dans les manifestations réclamant la tenue des élections dans le délai légal. 

Pour rappel, le G13 a déjà déposé sa proposition de loi et le consortium des missions nationales d’observation électorale a achevé ses réflexions sur l’architecture électorale qui devrait conduire le scrutin de 2023.

Lire aussi:

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une