RDC/Covid-19 : les agents de la riposte réclament la prime promise par Félix Tshisekedi à l’occasion de la fête de l’indépendance 
Des véhicules de l'équipe de riposte/Ph ACTUALITE.CD

A l’occasion du 60e anniversaire de l’accession de la RDC à la souveraineté nationale et internationale le 30 juin dernier, le gouvernement avait annoncé que, sur demande du chef de l’Etat, le budget prévu pour la fête de l'indépendance serait affecté aux personnels soignants de covid-19 et aux FARDC.

« Le Président de la République a engagé le  Gouvernement à réserver le budget qui avait été prévu pour la fête du 30 juin aux personnels soignants au front dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, ainsi qu’aux Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en guise de prime pour leurs actes de bravoure et d’héroïsme », disait le compte-rendu du 35e conseil des ministres.

C’est cet argent que les agents de la riposte réclame jusqu’à ce jour.

« Concernant la prime  du 60ème anniversaire de l’indépendance jusqu’à ce jour, nous n’avons rien reçu, deux mois plus tard, et pourtant le chef de l’Etat l’avait promis et on ne sait pas cette promesse est à quel niveau », a dit à ACTUALITE.CD Dr Chris Kacita, président du collectif des agents de la Riposte contre COVID 19.

Face au malentendu, il précise que cette promesse ne concerne pas les corps médical du pays mais plutôt les personnes intervenant dans la riposte contre le coronavirus.

« La promesse a été faite à l'équipe de la riposte contre Covid-19 uniquement, et non au corps médical de la RDC. Puisque là, on dirait qu’il y a de la cacophonie, selon laquelle on devrait donner l’argent à tout le monde qui est corps médical, or, dans l’équipe de la riposte il n’y a pas que le corps médical, il y a également des chauffeurs, des policiers, des militaires, des psychologues, des ambulanciers, les logisticiens… et c’est à tout ce monde que la promesse a été faite. On ne comprend pas pourquoi on veut conduire cet argent ailleurs alors qu’on sait très bien que, dans le discours du président de la République, cet argent a été destiné à la seule équipe de Riposte », se demande Dr Chris Kacita.

Pour ce qui est des leurs arriérés de salaires, le médecin affirme qu’ils n’ont pas reçu la totalité, et qu’ils vont entamer une grogne cette semaine s’ils n’ont pas de suite favorable à toutes leurs revendications.

« Nous avons stoppé le mouvement de grève, nous avons repris le travail, mais nous attendons parce qu’il y avait certains problèmes d’ordre logistique. Certaines personnes ont été payées pour deux mois, mais il y a d’autres dont les comptes n’ont pas été crédités. Nous attendons cette semaine, pour que les uns soient payés pour le 1 mois restant, et les autres pour les deux mois. Si cette semaine nous ne recevons pas les deux mois, et même pas la prime du 30 Juin, nous allons encore sortir dans la rue », a-t-il prévenu.

L'équipe de la riposte contre la maladie à Coronavirus en RDC avaient entamé, depuis le 03 Juillet dernier, des manifestations pour exiger 3 mois de salaires. A cet effet, ils avaient saisi la présidence de la République, le premier ministre et l’assemblée nationale avant d’obtenir partiellement solution à leurs revendications.

Thérèse Ntumba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une