Lundi 27 juillet 2020 - 13:24

Breaking news

RDC : la liberté provisoire refusée une fois de plus à Kamerhe
Vital Kamerhe/Ph ACTUALITE.CD

La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe avait deux jours pour examiner la demande de liberté provisoire introduite par Vital Kamerhe. Elle a rejeté cette énième demande : Kamerhe reste en prison.

Les avocats de Kamerhe estimaient qu’il n’y a pas de raison de maintenir leur client en prison.

« Il ne va pas fuir. Aucune preuve à charge n’est présentée contre lui. Peut-être que le juge d’appel va comprendre notre requête », avait dit un membre du collectif de la défense.

Depuis le début du procès dit de 100 jours le 11 mai dernier, toutes les demandes de liberté provisoire du président de l’UNC ont été rejetées.

Condamné à 20 ans de travaux forcés, le directeur de cabinet du chef de l’Etat avait interjeté appel du jugement rendu le 20 juin dernier par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe. Une première audience avait eu lieu le 24 juillet à la cour d’appel qui avait renvoyé l’affaire au 7 août prochain.

 

 

 

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une