Vendredi 24 juillet 2020 - 12:28

Breaking news

Procès Kamerhe : la partie civile n’avait pas reçu l'exploit et s'est reservé le droit de comparaître 
ACTUALITE.CD

Le procès en appel dans l'affaire Kamerhe a débuté ce vendredi. Une audience de courte durée, limitée à l'examen de la saisine régulière de la cour.

L’affaire a été renvoyée au 7 août par la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe. Officiellement, la remise a été accordée à la partie prévenue afin de régulariser la procédure à l'égard de la partie civile, la République Démocratique du Congo.

D’après les informations de ACTUALITE.CD, la République, qui est partie civile, n’a pas été notifiée de l'exploit de comparution à l'audience de ce jour pour. Elle n’a donc pas accepté de comparaître volontairement. 

Pour leur part, les avocats de Vital Kamerhe, qui clament toujours l’innocence de leur client, se disent confiants et annoncent qu’ils vont épuiser toutes les voies de recours.

Pour rappel, tous les prévenus ont interjeté appel du jugement rendu le 20 juin. Ils souhaitent être acquittés tout simplement et se prépare pour le 7 août.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une