Face aux allégations de Sony Kafuta, N'shole répond : « ça n’a vraiment pas de sens d'attribuer à la CENCO les dérapages d’une marche organisée par un parti politique »
Abbé Donatien N'shole,  secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)

Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Abbé Donatien N'shole a réfuté ce vendredi, les accusations du pasteur Sony Kafuta, selon lesquelles la CENCO et l’Eglise du Christ au Congo (ECC) seraient responsables des actes de vandalisme dont son église a été victime  ce jeudi lors de la marche organisée par l’UDPS pour dénoncer l'entérinement du choix de Ronsard Malonda, par l'Assemblée nationale à la tête de la CENI.

« Ça n’a vraiment pas de sens d'attribuer à la CENCO les dérapages d’une marche organisée par un parti politique. Bien au contraire, la CENCO savait d’avance que ce choix-là, aller amener le désordre (...). Dans la salle, je me souviens avoir dit à mes amis, si nous mettons Ronsard là-bas, nous allons recevoir des pierres », a rappelé l’Abbé Nshole, qui déplore toutefois le fait que l’église du Pasteur Sony Kafuta ait été caillassée. 

« Je crois que chacun doit assumer ses responsabilités. Quand on s’engage, au lieu de faire la volonté du peuple on veut défendre la volonté de quelques individus. Quand le peuple manifeste il ne faut pas trouver les raisons ailleurs. La CENCO condamne cette violence et déplore le fait que l’Eglise du pasteur Sony kafuta soit vandalisée », a ajouté le prélat catholique. 

Par ailleurs, l'Abée Donatien N’shole  invite les confessions religieuses qui ont déposé le nom de Ronsard de Malonda à l’Assemblée nationale pour entérinement de prendre leur courage afin d'écrire à l’Assemblée nationale pour « reconsidérer » cette démarche et revenir à la table des discussions pour trouver un consensus. 

« Que ceux qui ont amené le PV pris en considération par le parlement prennent le courage de communiquer à Madame la Présidente de l’Assemblée nationale que voilà à ce stade nous pensons reconsidérer les choses pour que nous nous retrouvions avec les autres sur des nouvelles bases pour que nous allions de l’avant », a déclaré ce vendredi 10 Juillet l’Abée Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO.

Ce jeudi, l’UDPS a organisé une marche contre l’entérinement du choix de Ronsard Malonda à la tête de la CENI par l'Assemblée nationale. Bien avant, les mouvements citoyens avaient aussi marché pour protester. La coalition Lamuka prévoit aussi de marcher ce lundi 13 juillet pour la même cause.  

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une