Kongo central-Coronavirus: les prestataires des soins et les relais communautaires  manifestent à Matadi
Photo/ACTUALITE.CD

Au total, cent quatre vingt (180) prestataires des soins et des relais communautaires de la zone de santé de Nzanza à Matadi (Kongo central) ont décidé d'arrêter le travail ce mardi 7 juillet 2020. Ils réclament le paiement de deux mois de leurs prestations.  Médecins, infirmiers, relais communautaires et brancardiers disent :

" être inquiets pendant que le budget de cinq cents mille dollars américains alloués à la province du Kongo Central depuis la semaine dernière traîne encore entre les mains de la commission de riposte ".

Le ministre provincial en charge de la santé, Nestor Mandiangu Mankita, qui a rencontré les manifestants devant le bureau de la zone de santé de Nzanza dans l'enceinte de l'hôpital général de référence de Kiamvu pour leur donner l'information nécessaire, a annoncé "l'arrivée de cinq cents mille dollars américains contre le budget total de sept cent cinquante mille dollars américains sollicité". 

La commission a-t-il ajouté, " continue à siéger pour la répartition de ce budget qui servira également à l'achat des matériels de lutte contre le coronavirus". Ainsi, les a-t-il demandé reprendre le service.

Malgré la demande du numéro un de la santé en province, les manifestants disent attendre le paiement avant de reprendre le service.

Signalons que la zone de santé de Nzanza compte a ce jour soixante dix huit cas testés positifs.

 

Dany KINDA-N'ZITA, à Matadi

 

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une