Dimanche 5 juillet 2020 - 09:10

Breaking news

RDC : des anciens chefs de guerre de l'Ituri dépêchés par Tshisekedi pour une mission de sensibilisation à la paix à Djugu
Bureau de l'administration du territoire de Djugu en Ituri/Ph ACTUALITE.CD

Une délégation composée en majorité des  anciens chefs de guerre de l'Ituri séjourne depuis vendredi 3 juillet à Bunia, chef-lieu de la province  de l'Ituri. La délégation est composée de Floribert Ndjabu, ancien chef de la milice Front des  Nationalistes Intégrationnistes (FNI) devenue parti politique, des généraux notamment Germain Katanga, Godas Marcel, le Colonel Mathieu Ngudjolo et d’autres civils Iribi Pitshou ainsi que Gabriel Dirokpa.

Ces anciens guerriers qui ont recouvré la liberté en avril dernier après une dizaine d’années de prison à Kinshasa. Ils sont dépêchés en Ituri pour sensibiliser à la paix les couches sociales et  groupes armés surtout dans le territoire de Djugu où des violences font rage depuis fin 2017. 

« Nous déplorons des massacres que subissent nos frères et sœurs ici. Nous sommes envoyés par le Chef de l'Etat pour venir sensibiliser les nôtres comme des fils du terroir pour qu'ils déposent les armes et se rendent aux forces armées. C'est pourquoi nous appelons les groupes armés qui insécurisent notre province et principalement les miliciens de Codeco à déposer les armes pour la paix et le développement dans notre province. Nous allons nous lancer d'ici peu dans cette campagne de sensibilisation. Nous sommes en train de voir de belles constructions en Ituri et les travaux du développement se relancent. Plus question encore de la guerre. Raison pour laquelle nous sollicitons déjà l'adhésion de tout le monde pour accomplir la mission que le Chef de l'Etat nous a confiée, qui est celle de la paix et développement dans notre province », a expliqué Pitshou Iribi, au micro de la RTNC Bunia.

En avril le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi avait reçu à la Cité de la N’sele, les anciens chefs de guerre en Ituri, dont Thomas Lubanga, Floribert Ndjabu et Germain Katanga pour les impliquer dans la recherche de la paix dans cette partie du pays actuellement secouée par des violences armées. 

La délégation arrivée à Bunia a échangé ce samedi 4 juillet avec le Gouverneur de l’Ituri Jean bamanisa Saidi. Les derniers réglages ont été faits avant le début de la mission. 

Toujours ce samedi, au moins 11 personnes ont été tuées par les miliciens de CODECO, dans une embuscade tendue sur la RN 27, précisément à Matete, parmi lesquelles figurent une autorité territoriale, des militaires et policiers ainsi que des civils. Ces passagers quittaient Bunia pour le territoire d'Aru.

La société civile de cette province, qui en appelle cette fois-ci à l'implication personnelle du Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi, dresse un bilan de plus de 1780 personnes tuées par ces miliciens depuis le début de cette année.

Franck Asante, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une