Dimanche 5 juillet 2020 - 23:39

Breaking news

RDC-Angola : les autorités congolaises ont restitué le corps du soldat angolais tué au Kasaï
Les militaires angolais. PH. Droits tiers

Les autorités congolaises du territoire de Tshikapa (Kasaï)  affirment avoir restitué le corps du soldat angolais tué accidentellement ce dimanche 5 juillet dans la localité  de Tshitundu près du poste frontalier de Kandjaji,  à 150 Kilomètres au sud de la ville de Tshikapa,  capitale provinciale du Kasaï.

« Sur instructions formelles des autorités provinciales,  nous avons procédé ce dimanche soir à la restitution aux autorités angolaises de Lunda Norte du corps du soldat tué », explique un responsable territorial qui a requis l'anonymat.

Et d'ajouter : « les autorités angolaises ont reconnu que l'incident s'est passé à l'intérieur des frontières de la RDC. Nous avons retenu l'arme et le téléphone du soldat angolais qui a été tué en guise de preuve. Pour l'instant,  le calme est revenu ».

Ce dimanche, un soldat angolais a été tué dans les échanges des tirs avec des militaires congolais en position avancée à Tshitundu à la frontière avec l'Angola.

Selon le ministre provincial de l'intérieur du Kasaï, Deller Kawino, des soldats se sont retrouvés à l'intérieur du territoire congolais au niveau de la borne 5 et l'un d'eux a commencé à filmer le poste avancé des FARDC au moyen d'un téléphone portable. Prié de cesser de filmer,  l'un de ses compagnons a ouvert le feu, blessant  un agent congolais de l'agence  nationale des renseignements (ANR). Ce qui a provoqué la réaction des militaires congolais qui ont tué un soldat angolais.

Sosthène Kambidi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une