Jeudi 2 juillet 2020 - 15:01

Breaking news

RDC: les ADF ont été plus violents en mai par rapport à avril
Photo ACTUALITE.CD.

Le fait se déroule le 18 mai 2020, à Kokola et Kimbangu, territoire de Beni (Nord-Kivu). Sept civils dont quatre femmes ont été tués par balle et machette et trois autres civils blessés par balle par des combattants des ADF. A Kokola, trois hommes et une femme ont été tués lors d’une incursion par les assaillants qui ont aussi incendié quatre habitations. Par la suite, ces derniers ont fait une incursion à Kimbangu où ils ont tué trois femmes et blessé trois autres civils par balles. Ces incidents sécuritaires ont été rapportés le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) dans son rapport de mai 2020.

D’après ce document, les combattants des Forces démocratiques Alliées (ADF) ont commis 38 atteintes dans la province de Nord-Kivu et toutes dans le territoire de Beni au mois de mai.  

Selon le BCNUDH, ce chiffre est en hausse par rapport aux atteintes commises au mois d’avril 2020 (12 atteintes). Il s’agit notamment de 16 atteintes au droit à la vie dont les exécutions arbitraires de 55 victimes y compris 17 femmes, neuf atteintes au droit à la propriété, huit atteintes au droit à la liberté et à la sécurité de la personne avec 65 victimes dont trois femmes et cinq atteintes au droit à l’intégrité physique avec 13 victimes dont quatre femmes.

 

Les combattants ADF ont aussi été actifs dans la province de l’Ituri en mai avec six atteintes des droits de l’homme commises dans le territoire d’Irumu. 

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une