Jeudi 2 juillet 2020 - 14:06

Breaking news

RDC: exécutions sommaires, travaux forcés et viols, le NDC-R sème la terreur à Rutshuru, Masisi et Lubero
Photo ACTUALITE.CD.

Le 18 mai 2020, à Mbughavinywa, territoire de Lubero, au moins 70 personnes ont été maitrisées, attachées, brutalisées et frappées à coups de bâtons et de crosse de fusils par une dizaine de combattants Nduma Defense of Congo - Rénové (NDC-R). Selon le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) qui rapporte le fait, ce groupe armé reprochaient aux victimes d’avoir été absentes aux travaux forcés organisés sur la route entre les villages de Mbughavinywa et Kanyatsi. Selon la même source, les victimes ont été enlevées et conduites dans le camp des assaillants à Mbughavinywa et ces derniers ont demandé une rançon pour leur libération. Pendant leur captivité, les victimes ont été soumises à d’autres travaux forcés dont la construction des abris des combattants et le transport de plusieurs litres d’eau.

Les combattants de Nduma Defense of Congo - Rénové (NDC-R) ont été au mois de mai parmi les trois groupes armés les plus violents du Nord-Kivu. Le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) rapporte que cette milice a commis 49 atteintes aux droits de l’homme en mai. Ce chiffre est en hausse par rapport au mois précédent (36 atteintes). Selon la même source, ces atteintes ont été commises dans les territoires de Rutshuru (21 atteintes), de Masisi (18 atteintes) et de Lubero (10 atteintes). Elles comprennent 19 atteintes au droit à l’intégrité physique avec 127 victimes, dont deux femmes victimes de violences sexuelles, 11 atteintes au droit à la liberté et à la sécurité de la personne avec 113 victimes dont une femme, dix atteintes au droit à la propriété, huit atteintes au droit à la vie dont les exécutions sommaires de cinq victimes parmi lesquelles une femme et un cas de travaux forcés avec 70 victimes. 

La province du Nord-Kivu a de nouveau été la plus affectée, avec 286 violations et atteintes aux droits de l’homme documentées (soit 42% des violations documentées, dans les provinces en conflit, un chiffre en hausse par rapport au mois d’avril 2020 ou 278 violations et atteintes avaient été documentées).

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une