RDC: Akilimali Sifa remporte le "prix littéraire des héroïnes congolaises du quotidien
Ph. ACTUALITE.CD

Akilimali Sifa a remporté le "prix littéraire des héroïnes congolaises du quotidien » initié par la délégation de l'Union européenne en République démocratique du Congo. Près de 80 nouvelles ont été reçues et 10 ont été sélectionnés pour la finale de cette compétition lancée le 28 février par Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l'Union européenne à Kinshasa. 

« Toutes mes félicitations aux auteurs et autrices. Je les invite à continuer à écrire sur la place des femmes dans la société congolaise », a dit Jean-Marc Châtaigne.

Le jury de ce concours, qui valorise la place de la femme dans la communauté congolaise, était composé de quatre littéraires congolais dont Hervé Michel Bia Buetusiwa, Ange Kasongo, Richard Ali A Mutu et Yolande Elebe.

Avec son texte intitulé Mwana Hume, Akili Mali Sifa sera récompensée par un ordinateur portable. Née en 1990 à Uvira, la gagnante est est détentrice d’un diplôme de médecine de l’Université de Kinshasa. Elle a notamment  travaillé comme médecin généraliste aux urgences de l’Hôpital Général de Kintambo et chargée du programme « santé pour tous » de l’association Tosungana na Bomoko de 2016 à 2019. Elle est maintenant installée à Kalemie où elle preste comme Médecin traitant à l’Hôpital Général de Référence. Passionnée de l’écriture elle est l’auteur de plusieurs œuvres non publiées et participe à plusieurs concours littéraires.

Vous pouvez retrouver son texte et tous les 9 autres à partir de ce jeudi sur ACTUALITE.CD à travers son Desk Culture.

Voici les 9 autres gagnants (sans ordre particulier):

  • Jonathan Kapinga, avec le texte « cœur d’une déesse »

Jonathan Philippe Kapinga est auteur du livre Jeunesse insoumise, livre publié aux éditions Nzoï et mention spéciale au prix européen de littérature congolaise, Makomi 2020. Il est ingénieur de formation, expert en fibre optique et entrepreneur dans l'agrobusiness. Engagé pour la cause de la jeunesse et de la culture, il est fondateur du projet Postéritas qui organise des concours et conférences dans les milieux scolaire; il est également membre des plusieurs collectifs littéraires.

  • Victoria Ndaka Massamba, avec le texte « Un interdit retour : savoir réciter les horreurs et apprendre une nouvelle danse »

Victoria Ndaka Massamba est une journaliste freelance résident à Kinshasa.

  • Yann Kheme, « le K-Yann », avec le texte « Pagne d’Inspiration »

Le K-Yann est passionné des arts. Poète et nouvelliste à ses heures perdues, il vit à Kinshasa. Heureux, amoureux, chrétien, témoin, lecteur, ami, frère, cousin, neveu, fils, petit-fils,...il partage sa vie actuellement entre la Bible et des manuscrits de poésie et de nouvelles."

  • Hur Asani, avec le texte « Congo, terre de bravoure »

Juriste et essayiste en philosophie politique, Hur Asani est un congolais très attaché à la nature et la littérature. Il est né dans la prestigieuse ville cuprifère de Likasi et en tant que rhéteur et narrateur professionnel, il a participé à plusieurs projets en faisant des voix off.

  • Jocelyn Danga, avec le texte « Je jure »

Jocelyn Danga est un jeune écrivain rd-congolais, auteur d’une pièce de théâtre intitulée « La large » publiée en 2019 chez L’Harmattan.

  • Mathe Kisughu, avec le texte «  L’orphelinat de Marie Perpetue »

Mathe KISUGHU dit Charly Mathekis vit à Butembo où il enseigne. Il écrit des Nouvelles, des poèmes et des pièces de théâtre depuis une vingtaine d'années. Il a notamment  publié: '' Les Chroniques du Graben'' et ''Du sang sur les neiges de Ruwenzori'' aux éditions du Pangolin.

  • Héritier Muhindo Kaghoma, avec le texte « Certes, la veuve est morte »

Héritier Humindo Kaghoma est né le 04 septembre 1997 en ville de Butembo, a l’est de la RDC. Il est fis de PALUKU KATIMIKA et JUSTINE MUHANIKA. Depuis l’age de 15 ans, il écrit des textes pour exprimer ses pensées.

  • David Matasima, avec le texte « Le Cloitre »

David Matasima est un écrivain et poète congolais vivant aux États-Unis. Ayant collaboré à la parution du roman "Une vie après le Styx" (lauréat du prix Makomi 2020), il se consacre actuellement à la finition de son recueil des nouvelles et des études supérieures en Business Administration.

  • Dovelle Kathia, avec le texte « La femme en 21 mots »
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une