Mardi 26 mai 2020 - 15:50

Breaking news

Nord-Kivu : pour les autorités provinciales, la dernière manifestation à Goma contre la dépréciation de Franc congolais a été téléguidée
ACTUALITE.CD

Le ministre provincial de l'Intérieur et porte-parole du gouvernement du Nord-Kivu, Jean-Bosco Sebishimbo accuse certains députés nationaux d'instrumentaliser la jeunesse de la ville de Goma dans l'objectif de favoriser la contamination en masse de la Covid-19.

Pour lui, la manifestation du lundi 25 mai cachait un autre objectif que celui  de revendiquer la baisse du taux de change.

" Nous sommes au courant des fortes sommes qui ont été envoyées pour que les gens aillent sur la rue au motif qu'ils réclament la baisse du taux de change. Je n'arrive pas à comprendre le pourquoi, mais ça peut être un honorable député qui se trouve à Kinshasa et qui envoi de l'argent à la population de Goma pour qu'elle descende dans les rues afin de provoquer la contamination en masse ( de Covid-19 ndlr). Ce, alors que la question de cette inflation peut être résolue au niveau de la capitale ", a dit à ACTUALITE.CD, le ministre provincial de l'Intérieur du Nord-Kivu.

Sans révéler les noms des ces élus, le porte-parole du gouvernement précise que les forces de sécurité continuent à mener des investigations.

" Ce n'est pas le moment de vous citer tous les noms car les forces de sécurité continuent à y travailler mais au moins, nous avons toutes les informations. Ils sont également à la base de la manipulation de la population de plusieurs quartiers de la ville de Goma, et voilà aujourd'hui nous sommes tombés sur des informations sûres, sur l'identité de ces manipulateurs ", a-t-il ajouté.

Une vive tension a été observée le lundi 25 mai matin dans plusieurs quartiers de la ville de Goma (Nord-Kivu), notamment à Majengo et Katoyi au nord de la ville et Katindo à l'Ouest. Des jeunes manifestants avaient érigé des barricades sur la chaussée pour protester contre la hausse du taux de change sur le marché et l’insécurité dans la ville.

Selon l’Institut national de statistique, la troisième semaine du mois de mai 2020 a connu une inflation de 0,241% au niveau national et 0,257% à Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 5,654% au niveau national et 6,139 % à Kinshasa. L’inflation de la semaine est consécutive à la dépréciation du Franc Congolais par rapport au Dollars Américain et également à la saisonnalité des certains produits, notamment certaines légumes.

Yvonne Kapinga, à Goma

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une