Mardi 26 mai 2020 - 21:22

Breaking news

Covid-19 en RDC : à propos du prétendu monnayage des cadavres, le Premier ministre fustige "les usagers des réseaux sociaux"
Covid-19

Dans son intervention du haut de la tribune du Sénat ce mardi 26 mai, le Premier ministre Sylvestre Ilunga est revenu sur la prétendue affaire de "monnayage de cadavres" de la Covid-19".

Le Chef du gouvernement a fustigé une rumeur "bruyamment soulevée par les réseaux sociaux" et dont selon lui, les échos ont retenti "au-delà des frontières nationales".

Le Premier ministre a profité de la tribune du sénat pour sensibiliser sur les habitudes d'usage des réseaux sociaux.

" C’est pour moi l’occasion d’interpeller la responsabilité des usagers des réseaux sociaux, toujours en quête du sensationnel, alors que les moments que nous traversons sont d’une extrême gravité. Faut-il vraiment rappeler que l’objectif du Comité Multisectoriel de la Riposte est de faire baisser la létalité ? ", s'est interrogé Ilunkamba devant les Sénateurs.

Et d'ajouter : « Les résultats de nos efforts sont probants. On est parti de près de 12 % en mars dernier, pour arriver à 4 % de mortalité aujourd’hui. Pourquoi alors le pays achèterait-il des cadavres pour augmenter le nombre des décès COVID-19 ?».

Les réseaux sociaux Congolais ont été secoués par des rumeurs autour d'un prétendu monnayage des cadavres par l'équipe de riposte de la maladie à coronavirus.  Le président Félix Tshisekedi avait, lors du conseil des ministres du vendredi 15 mai dernier, demandé au ministre de la Santé de diligenter une enquête quant à ce.

Job Bunana

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une