Samedi 23 mai 2020 - 20:52

Breaking news

Sud-Kivu : l'ancien Chef de la milice Maheshe, Kahasha Maisha Simba Wa Nkutu prêt à coopérer avec le gouvernement dans la sensibilisation des autres groupes armés
Sud-Kivu

Kahasha Maisha Simba Wa Nkutu, Chef de la milice Maheshe a tendu la main au gouvernement provincial du Sud-Kivu pour la sensibilisation des autres Chefs de groupes armés afin qu'ils quittent la forêt.

Au cours d'une cérémonie de présentation au gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi, le surnommé Simba a introduit sa demande de travail  pour aller rejoindre les autres groupes armés et les appeler à la cessation des hostilités.

" Nous avons décidé de nous joindre au gouvernement et lui demandons de nous permettre de poursuivre la sensibilisation vue que nous avons les moyens d'être accepté par tous, que nous amenions les autres, qui sont à Shabunda, Nindja… et même, ceux qui sont à Bunyakiri même à ce moment ils peuvent arriver, même chose pour la plaine de la Ruzizi ", a plaidé l'ancien Chef de la milice Maheshe.

Ancien maître de plusieurs branches actives dans les territoires de Shabunda, Mwenga, Kabare, Kalehe, Walungu et Uvira, Maheshe Simba Wa Nkutu était le Chef de la milice qui avait des hommes dans 6 sur les 8 territoires du Sud-Kivu. Il a promis de mettre fin à sa lutte qui n'avait que comme fondement combattre les FDLR.

 " Si nous sommes partis dans la forêt, c'est pour combattre les FDLR (rebelles hutus rwandais) parce que ce qu'ils faisaient au pays n'étaient pas bon. Quand ils sont entrés, les Congolais les ont bien accueilli comme nos frères, mais arrivés ils se sont tournés contre nous . Nos mamans ont été violées, nos soeurs aussi et ensemble on a coalisé pour combattre les FDLR. Après avoir terminé la mission contre les FDLR, nous avons décidé que si nous restons dans la forêt, nous serons ennemis de notre pays alors que nous ne sommes pas ennemis de notre pays. Nous devons promouvoir la paix ", a ajouté Simba Maheshe.

Le mercredi 20 mai, Simba Maheshe Wa Nkutu s'est rendu à la MONUSCO avec plus de 120 hommes et un arsenal important d'armes et munitions de guerre et s'est engagé à contribuer pour la paix en RDC.

Justin Mwamba

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une