Samedi 23 mai 2020 - 17:30

Breaking news

Insécurité à Butembo : Une trentaine de bandits armés arrêtés en moins de 10 jours
DR

Le Conseil urbain de sécurité de Butembo (Nord-Kivu) a présenté ce samedi 23 mai à la presse une trentaine de bandits armés accusés d'être impliqués dans des cas d’incursions nocturnes dans des ménages de la ville. Certains d’entre eux opéraient avec des armes à feu, dont trois de type AK 47 et trois chargeurs saisis ont également été présentés. Le maire de Butembo, Sylvain Mbusa Kanyamanda, indique à ACTUALITE.CD que ces bandits ont été arrêtés en l’intervalle d’une semaine et demi.

 

«Tous ces hommes ici sont une trentaine. C'est l'ensemble de tous les bandits qui nous insécurisent la ville. Il y a deux ou trois semaines que la ville a été agitée par des cas d'incursions (nocturnes des bandits dans des ménages), et nous avons mis tout en œuvre, on organise des réunions matinales chaque jours, tous les services, pour gérer les questions sécuritaire. Voilà le résultat: une trentaine de bandits (arrêtés), impliqués dans des incursions, dans des vols, dans des viols. Nous allons les mettre tous à la disposition de la justice», a indiqué le maire Sylvain Mbusa Kanyamanda.

 

L’autorité urbaine félicite les services de sécurité et la population pour le travail fourni qui, d’après lui, permet un retour progressif à l’accalmie. 

 

«Il y a un travail qui est en train d'être abattu. Si vous observer les statistiques, il y a une accalmie qui s'observe depuis une semaine, c'est parce qu'il y a un travail qui est en train d'être fait. Nous allons renforcer et continuer avec ce travail pour que la population puisse dormir», promet le maire Sylvain Kanyamanda.

 

Depuis plus d'un mois, la ville de Butembo fait face à la recrudescence de l'insécurité, caractérisée notamment par l'incursion des bandits armés dans des ménages. Ils blessent, violent parfois et pillent les habitants sans qu'ils ne soient arrêtés pendant le forfait. Il y a une semaine, l'Agence nationale de renseignements (ANR) a présenté deux jeunes personnes se réclamant membres d'un vaste réseau des cambrioleurs qui opèrent entre Butembo, Béni et Kasindi. Ils ont été arrêtés en possession des biens cambriolés alors qu'ils tentaient se retirer de Butembo via un poste de contrôle. L'ANR rassure que le démantèlement du réseau se poursuit.

 

Claude Sengenya, à Butembo

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une