Breaking news

RDC : un collectif des femmes exige “des excuses publiques” de Thambwe Mwamba à Bijoux Goya Kitenge
Samedi 2 mai 2020 - 07:37
 RDC : Un collectif des femmes exige “des excuses publiques” de Thambwe Mwamba à Bijoux Goya Kitenge

Des voix de femmes se sont levées ce 1er mai en soutien à la sénatrice Goya Kitenge face aux propos tenus par Alexis Thambwe Mwamba, président de la chambre haute du parlement. A travers des pétitions en ligne et déclarations, elles recommandent des excuses publiques ainsi que le respect du règlement intérieur du Sénat. 

Le collectif “#RespecteMoi” regroupant une vingtaine d’ONGs  appelle le Front Commun pour le Congo (FCC) à réserver une sanction contre Alexis Thambwe Mwamba. Le collectif invite ce dernier à “présenter des excuses publiques à l’endroit de la sénatrice Bijoux Goya Kitenge, humiliée, et de toutes les femmes Congolaises à travers elle. Aux instances judiciaires, le collectif invite à se saisir du dossier afin d'obtenir réparation des dommages causés. Enfin, aux sénateurs, représentants du peuple, de faire respecter le règlement d’ordre intérieur du Sénat en initiant une démarche contre le président qui a violé, délibérément certaines dispositions. Des points soulevés aussi dans une pétition en ligne

Lire aussi : Alexis Thambwe à Goya Kitenge Bijoux: "Vous m‘avez dit que nous allons nous faire du fric si vous êtes élue questeur du sénat"

Selon Léonie Kandolo, activiste des droits des femmes et membre dudit collectif, “le président du sénat a utilisé sa position pour rabaisser une de ses collègues qui avait pourtant posé une question importante sur la transparence dans l’utilisation des fonds. On ne peut pas utiliser son pouvoir pour humilier les autres, c’est une honte pour la République, pour le Sénat et pour le FCC qui l’a promu à ce poste” explique-t-elle en citant les articles 90 et 91 du règlement intérieur du Sénat.

Lire aussi: La sénatrice Goya Kitenge Bijoux demande à Alexis Thambwe Mwamba des explications sur le marché de réfection de l’hémicycle

Par ailleurs, la Dynamique des femmes candidates (DYNAFEC) promet “dans le cas contraire”, de déclencher des actions pour soutenir la Sénatrice Bijoux Goya Kitenge dans toutes les actions qu’elle aura initiées ”, confie Carine Kanku, présidente de la Dynafec.

Pour rappel, dans un courrier adressé à Alexis Thambwe Mwamba,  la sénatrice Goya Kitenge Bijoux avait demandait des éclaircissements dans la passation de marché des travaux de transformation de l’hémicycle. Elle a dressé une série de questions dont le coût global des travaux ayant servi au préfinancement des travaux de l’hémicycle, le tableau de dépouillement ou d’évaluation des offres ainsi que la justification de l’entreprise retenue. Le 30 avril, devant les sénateurs, Alexis Thambwe Mwamba a répondu à Mme Goya Kitenge en révélant les contours de sa candidature au bureau du Sénat. Membre de l’AFDC et Alliés, Bijoux Kitenge Goya a été élue dans le Haut-Katanga.

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une