Covid-19: “le virus commence à circuler à Kinshasa et la transmission se fera de personne à personne” (Dr. Muyembe)
ACTUALITE.CD

Jean-Jacques Muyembe, directeur général de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), et coordonateur de la cellule technique de lutte contre la maladie à coronavirus, a tenu une conférence de presse ce mardi sur l’évolution de cette pandémie en RDC. Il a notamment évoqué les cas de contamination locale.

« Les voyageurs malades qui sont venus chez nous ont des parents, des enfants, des conjoints ici à Kinshasa et ils ont eu le temps de les contaminer. Donc de plus en plus, nous avons des cas autochtones, c'est-à-dire que le virus commence à circuler à Kinshasa et la transmission se fera de personne à personne. À partir du moment où nous avons fermé nos frontières avec les pays infectés, nous n'avons plus de nouveaux cas qui arrivent de l'extérieur. La majorité de cas seront donc des cas infectés à Kinshasa. C'est pour cela que nous vous demandons de tout faire pour accompagner l'équipe de riposte », a-t-il dit.

Contexte

Docteur Eteni Longondo, ministre de la santé, avait rapporté ce mardi à ACTUALITE un troisième cas de décès du à la maladie à coronavirus. Pour sa part, l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) a notifié 9 nouvelles contaminations avérées dont 5 importées. Les 4 dernières sont les fruits des investigations à travers les contacts listés. Le pays totalise ainsi 45 cas confirmés.

Au plus haut niveau, Félix Tshisekedi dit vouloir suivre personnellement l’évolution de la situation de Covid-19 en RDC. Le « Task Force » installé dans son bureau a commencé à fonctionner. Son rôle est de s’assurer de la bonne collaboration entre la commission multi-sectorielle du Gouvernement et la Cellule de riposte au Covid-19 pilotée par Docteur Jean-Jacques Muyembe. Entretemps, une réunion inter-institutionnelle a été dirigée lundi par le Chef de l’Etat sur les nouvelles mesures à prendre.

 

Thérèse Ntumba

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une