Mardi 18 février 2020 - 17:07

Breaking news

RDC : le maire de Kabinda arrêté pour « outrage » au gouverneur de Lomami
Photo ACTUALITE.CD.

Le maire de Kabinda, Joseph Kazadi Ngoyi est placé sous un mandat d'arrêt provisoire depuis ce mardi 18 février 2020 après-midi à la prison centrale de Kabinda, a-t-on appris des sources administratives locales.

« Nous l'avons placé sous mandat d'arrêt provisoire mais je ne sais pas vous en dire plus car je suis tenu au devoir de réserve. Je dois demander l'autorisation au procureur général avant de répondre à vos questions », explique à ACTUALITE.CD Dieudonné Okalulalu, procureur de la république à Kabinda.

Selon un journaliste basé à Kabinda, le maire Kazadi Ngoyi doit ses déboires à son départ du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) pour un parti proche du CACH.

« Il y a deux semaines, de son retour de Kinshasa, le maire a annoncé à la presse son départ du PPRD pour le parti du député honoraire Martin Mukonkole Kibonge. Juste après cette annonce, des inconnus ont fait irruption à la résidence du maire le week-end dernier et l'ont battu sans que les forces de l'ordre interviennent. Hier lundi, une radio locale appartenant à un haut cadre du FCC originaire de Lomami a organisé des émissions d'insultes et des menaces à l'encontre du maire. Et ce matin, il a été convoqué au parquet de la république qui a décidé de l'envoyer à la prison centrale de Ludimb officiellement pour outrage au gouverneur », indique le journaliste qui signale que la tension est vive à Kabinda.

Joint de son côté au téléphone, Martin Mukonkole confirme l'arrestation du maire de Kabinda : « On l'a arrêté parce qu'il a adhéré à mon parti qui est en alliance avec l'UDPS », lâche-t-il de façon laconique.

Le gouverneur de province Sylvain Lubamba Mayombo est demeuré injoignable pour apporter sa version des faits.

Sosthène Kambidi

 

 

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une