RDC : lourdes pertes dans les rangs des FARDC pour la reconquête de Madina , 30 soldats tués et 70 blessés (officiel)
Ph/actualite.cd

L'armée congolaise a annoncé, ce samedi 11 janvier, le nombre des militaires qui ont péri avant la reconquête jeudi dernier de Medina, considéré comme le quartier général des rebelles d'allied Democratic Forces (ADF) dans le territoire de Beni.

30 soldats ont été tués,70 autres sont grièvement blessés, selon le porte parole des opérations sokola1, le Major Mak Hazukay qui precise que les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont aussi perdu  plusieurs armes individuelles.

Ce bilan a mi-parcours des opérations dites d'envergure concerne uniquement l'axe Nord du territoire de Beni et date du 30 octobre.

Par contre 40 combattants ADF ont été tués sur cet axe, dont le bras droit du leader de cette rébellion, détenu en Ouganda, une vingtaine d'armes ont été récupérées.

Ce bilan pourrait s'alourdir car les combats violents sont encours autour de Medina.

Ce même samedi 11 janvier, l'armée a lancé les travaux de réhabilitation de l'axe routier Mbau-kamango,dont la circulation est interdite aux civils depuis 3 ans maintenant.

La réhabilitation de cette route va faciliter la "projection rapide des militaires" sur différentes lignes de front dans le triangle de la mort(les localités d'eringeti, Kamango et Mbau) et permettre la circulation libre de la population explique le porte parole des opérations sokola1.

 

Yassin Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une