Catégorie
ACTUALITE.CD

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a instruit les brougemestres de toutes les 24 communes que la taxe instaurée pour l'assainissement ne devrait pas dépasser 1000 Francs congolais.

Dans une réunion tenue le mardi 19 novembre à l'Hôtel de Ville de Kinshasa avec ces derniers, Gentiny Ngobila a insisté que cette taxe doit réellement servir à l'assainissement.

Chaque jour, le Fonds d'Assainissement de Kinshasa perçoit une taxe de 120Fc sur chaque vendeur à travers tous les marchés de la capitale congolaise. 

Lire la suite sur DESKECO.COM

Vidéo